L'Eternit plie - Dialectique de l'instant , livre ebook

icon

363

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2011

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

363

pages

icon

Français

icon

Ebook

2011

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Après L'ternit plie, La Rivière entre les doigts, Graine de lumière, voici le quatrième tome du journal monumental d'Henri Heinemann, Dialectique de l'instant. Comme dans ses précédents volumes, l'auteur fait défiler une France si proche et, déjà, sur le point de sauter une fin de sicle dont nous connaissons l'impact sur notre vie actuelle, quels qu'aient t les changements foudroyants opérés par le début du XXIe sicle. Heinemann nous conte un quotidien que traversent réflexions, voyages, lectures.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

01 octobre 2011

Nombre de lectures

45

EAN13

9782296471320

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

DIALECTIQUE DE L’INSTANT

Daniel Cohen éditeur
www.editionsorizons.com

Littératures
une collection dirigéeparDanielCohen

Littératuresest une collection ouverte,toutentière, àl’écrire,
quellequ’en soit laforme :roman,récit,nouvelles, autofiction,
journal ;démarche éditoriale aussi vieillequel’éditionelle-même.
S’ilestdifficile de blâmer les ténorsde celle-cid’avoireu legoût
des genres qui lui ont ralliéun largepublic,il
resteque,prescripteurs ici, concepteursdelaformeromanesquelà, comptablesde
ces prescriptionsetde
cesconceptionsailleurs,ont,jusqu’àundegré critique, asséchélevivierdes talents.
L’approche deLittératures, chezOrizons, est simple— ileût
étévaindel’indiquerend’autres temps:publierdesauteurs que
leur forcepersonnelle,leurattachementaux formes multiplesdu
littéraire,ontconduitsaudésirdefairepartager leurexpérience
intérieure.Du texte dépouillé àl’écrit portépar lesouffle de
l’aventurementale et physique,nous vénérons, entretous
lescritères supposantdéterminer l’œuvrelittéraire,lestyle.Flaubert
écrivant:«J’estimepar-dessus toutd’abordlestyle, etensuitele
vrai » ;plus tard,lephilosophe Alain professant:«c’est toujours
legoût quiéclairelejugement »,ils savaientavoir raisoncontre
nosdépérissements.Nousen faisons notre credo.D.C.

ISBN :978-2-296-08806-1
© Orizons, Paris,2011

Henri Heinemann

L’ÉTERNITÉ PLIÉE

Dialectique de
l’instant

TOME IV,1984-1986

2011

Du même auteur

Poésie
Le Temps d’apprendre à vivre, Hervé-Anglard, Limoges,1970
Jean, tel qu’en lui-même, Hervé-Anglard,1972
Quarantaine, préface de Serge Brindeau, Hervé-Anglard,1974
Je ne te parle que du ciel,relié, Hervé-Anglard,1981
Sèves, Le Pontdel’Épée, Paris,1986
L’heure Obsidienne,Groupe de RecherchesPolypoétiques, Paris,(prix
Monpezatdela Société deGensde Lettres)
L’Année du crabe, Vague Verte, Inval-Boiron,1996,(Bourse Poncettonde
la Société desGensde Lettres)
Un jardin de Plein Vent, Vague
Verte,2002,(PrixPaulFortdelaFédérationdesÉcrivainsdeFrance)
Ouvre seulement les yeux,CahiersPoétiquesEuropéens,2004,
LesGrandsle-Roi
Nouvelles
Quatuor etÉlévation, L’Athanor,1976, Paris
Tant l’on crie Noël, Le Pontdel’Épée,1984, Paris
Avant l’an neuf, Vague Verte,1994
Monsieur de Pont-Rémy et autres histoires, Vague Verte,2005
Mélanges littéraires
Le blé et l’ivraie, L’Amitiépar le Livre,1993,Besançon
Vingt ans,Groupe de RecherchesPolypoétiques,2006, Paris
Romans
LaCourse, L’Amitiépar le Livre,1978,postface de Suzanne Prou,(prix
Hutin-Desgrées)
Scènes de la vie deBenoît, Vague Verte,2001,(prixduConseilRégionalde
Picardie)
Journal, éditions fragmentaires
Bois d’Amour, Pontdel’Épée,1983
Si peu que ce soit, Vague Verte,1996
LeCahier22, Vague Verte,2003

Journal
Sous le titre génériqueL’Éternité pliée :
L’Éternité pliée, tomeI, Orizons, Paris,2008
La Rivière entre les doigts, tomeII, Orizons,2008
Graine de lumière, tomeIII, Orizons,2009
Dialectique de l’instant, tomeIV, Orizons,2011
Autobiographie
LeMoulin-Vert, L’Amitié par le Livre,1991
LesAnnéesBatignolles, L’Amitié par le Livre,1997, (Grand Prix de
l’Académie des ProvincesFrançaises)
Théâtre
Philippe ou la mémoire, Vague Verte,1990
Ouvrages collectifs
Gens dePicardie, L’Amitiépar le Livre,1988
Gens deFranche-Comté,id.,1993
Gens deBourgogne,id.,1994
LeRire des poètes,1998, Paris, Poche-Hachette
LaRévolte des poètes,id., L’Amitiépar le Livre,1998
Balade dans l’Aisne,Alexandrines, Paris
Balade dans laSomme,id.,2003
Balade enCalvados,id.,2004
Picardie,Auto-Portraits, La Wède,2005,Beauvais
L’auteur participe àlarédactiondeplusieurs revues:LeCerf-Volant,Le
Bulletin de l’Association desAmis d’AndréGide,L’Étrave,Jointure.Il
publie des nouvellesdansLeCourrierPicardetL’Éclaireur duVimeu.Enfin,
ilestchroniqueuràRadio-CôtePicarde.

DANS LAMÊME COLLECTION

MarcelBaraffe,Brume de sang,2009
Jean-PierreBarbier-Jardet,EtCætera,2009
Jean-PierreBarbier-Jardet,Amarré à un corps-mort,2010
MichèleBayar,AliAmour,2011
Jacques-EmmanuelBernard,Sous le soleil deJerusalem,2010
FrançoisG.Bussac,Les garçons sensibles,2010
FrançoisG.Bussac,Nouvelles de la rueLinné,2010
PatrickCardon,LeGrandÉcart,2010
Bertrand duChambon,La lionne,2011
DanielCohen,Eaux dérobées,2010
Monique LiseCohen,Le parchemin du désir,2009
ÉricColombo,La métamorphose deAiles,2011
PatrickCorneau,Îles sans océan,2010
MauriceCouturier,Ziama,2009
CharlesDobzynski,le bal de baleines et autres fictions,2011
SergeDufoulon,LesJours de papier,2011
RaymondEspinose,Libertad,2010
JeanGillibert,Àdemi-barbares,2011
JeanGillibert,Exils,2011
JeanGillibert,Nunuche, suivi deLesPompes néantes,2011
GérardGlatt,L’ImpasseHéloïse,2009
CharlesGuerrin,La cérémonie des aveux,2009
HenriHeinemann,L’Éternité pliée, Journal, édition intégrale.
FrançoisLabbé,LeCahier rouge,2011
DidierMansuy,Cas de figures,2011
Gérard Mansuy,LeMerveilleux,2009
Kristina Manusardi,Au tout début,2011
Lucette Mouline,Faux et usage de faux,2009
Lucette Mouline,Du côté de l’ennemi,2010
Anne Mounic,(X)de nom et prénom inconnu,2011
GianfrancoStroppini,Le serpent de mord la queue,2011
BéatrixUlysse,L’écho du corail perdu,2009
Antoine de Vial,Debout près de la mer,2009

Nosautrescollections:Profils d’un classique,Cardinales,Domaine littérairese corrèlent
au substrat littéraire.Lesautres,Philosophie –La main
d’Athéna,Homosexualitéset mêmeTémoins,nepeuvent pas yêtreétrangères. Voir notre site
(décliné en page2decet ouvrage).

1

9

8

4

3janvier
e temps des avions renifleurs est là.Dans le subtil concert des
présiL
dentiables de1978, tous les dièses sont mis : ça promet. On se piège de
partout, on jouit des chausse-trapes où tombent lesautres et plus encore
que l’adversaire, c’est le partenaire qu’on aime y savoir dégringolé. Sans
doute le condottiereChirac a-t-il bien du plaisir au malheur présent du
rondBarre et du longGiscard. Le prince se tait et mijote ses sauces à lui :
donnée mystérieuse d’un jeu de patience que le prince se tait et mijote ses
sauces à lui : donnée mystérieuse d’un jeu de patience qu’il connaît
magistralement...
La nuit, il m’arrive d’évaluer le temps d’être qui me reste, sans
frayeur. Simplement, la mort s’inscrit — monD! —ieu, suis-je curieux
comme l’épreuve qui manque à mon tableau de chasse. Ni crainte, ni
gourmandise :la mort m’intrigue un peu. Mais je ne vis pas dans
l’obsession de...Chaque minute prend plus d’intensité, peut-être, plus de
qualité :je ne la mesure point à la durée de l’ensemble à venir, mais à ce
qu’elle vaut et que me révèle le voyage qu’en elle je me surprends à
effectuer.Esavouren sorte que j’ai de belles minutes parfois, que je
comme jamais auparavant, lorsque je travaille, lorsque je regarde un
spec

10

L’ÉTERNITÉ PLIÉE

tacle, lorsque je traverse un parc, lorsque je croise un enfant, lorsque me
parle un être aimé. Si, si : comme jamais auparavant. Est-ce vivre en
connaissance de cause ?Ça durera ce que ça durera.

Je m’étais promisderelater notrevoyage de find’été enAngleterre etau
Paysde Galles, confiantenma mémoire.Craignons sesdéfaillances!
Cela commenceparlesautillementd’unblue-tit nommé aussi
farlouse(et pourles savants paruscaerulens!),quivient régulièrement
picorerdans une espèce d’abri-perchoir que lesBrown ont placé dansleur
jardin.Ce Blue-tit,que j’ai finiparassimilerau«pipi des prés»,sevoit
disputerlesgrains pardesmoineaux, desmerles: ma foi, celanesepasse
quand mêmepas tropmal...
Nous ne connaissions pasBath,surl’Avon.Expédition sans
histoire entre Wokingham etAvon, dans un paysdevallons, depetits
massifsardennais oùles villagesbiengroupés sont
rares.AprèsAvon,obliquant pl

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text