Les pions , livre ebook

icon

151

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2017

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

151

pages

icon

Français

icon

Ebook

2017

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Altina ouvre ses portes à une des personnalités les plus riches et puissantes de la planète, monsieur Edgar Powell. Un concours visant à dénicher trois personnes talentueuses pour un travail bien particulier à Paradisa, un archipel situé loin de toute civilisation au milieu de l’océan Pacifique, est organisé non seulement à Altina, mais aussi partout dans le monde. Noémie, une jeune Altinaise tente sa chance à l’insu de sa famille et de son petit ami, Xavier, et s’inscrit à ce concours. Lorsqu’elle le leur apprend, ses proches désapprouvent vertement sa décision. Elle veut alors annuler sa candidature, mais elle constate qu’il est impossible de le faire, Choisie parmi un nombre imposant de candidats, des épreuves dites «amusantes» s’amorcent pour déterminer les gagnants qui s’envoleront pour Paradisa. Lors des compétitions, le déroulement de certaines épreuves la laisse perplexe. Serait-elle victime d’un coup monté? Une étape mortelle se prépare. En sortira-t-elle vivante?
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

09 février 2017

Nombre de lectures

10

EAN13

9782897677688

Langue

Français

Les personnages et les situations de ce roman sont purement fictifs. Toute ressemblance avec des faits connus ou des personnes existantes serait entièrement fortuite et indépendante de la volonté de l’auteure. Les lieux géographiques ne respectent pas l’exactitude historique, actuelle ou future. Ceci est une œuvre de fiction, et non un documentaire ou un essai.
Copyright © 2017 Danielle Dumais
Copyright © 2017 Éditions AdA Inc.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.
Éditeur : François Doucet
Révision linguistique : Isabelle Veillette
Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Émilie Leroux
Conception de la couverture : Mathieu C. Dandurand
Photo de la couverture : © Thinkstock
Mise en pages : Sébastien Michaud
ISBN papier 978-2-89767-766-4
ISBN PDF numérique 978-2-89767-767-1
ISBN ePub 978-2-89767-768-8
Première impression : 2017
Dépôt légal : 2017
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque et Archives Canada
Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada
Téléphone : 450 929-0296
Télécopieur : 450 929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com
Diffusion
Canada : Éditions AdA Inc.
France : D.G. Diffusion
Z.I. des Bogues
31750 Escalquens — France
Téléphone : 05.61.00.09.99
Suisse : Transat — 23.42.77.40
Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99
Imprimé au Canada


Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Conversion au format ePub par: www.laburbain.com

PROLOGUE
La majestueuse ville d’Altina s’étend sur les rives de la Californie et occupe un territoire d’un peu plus de 2 000 km 2 . Fondée en 2254, cette ville fut construite selon les principes énoncés du traité de la philosophie Ordre et Paix (OP) développée par le docteur Arthur Tabe.
Économiste émérite, charismatique et visionnaire, il émit une théorie révolutionnaire et séduisante dont le seul objectif était l’équité des ressources matérielles et financières. Ce simple objectif permettrait d’établir une paix sociale solide et durable dans le monde entier.
Sa doctrine s’appuyait sur un concept fort simple : établir une politique économique basée sur des opérations à stock nul au bénéfice de tous. Pour atteindre cet objectif louable, une direction rigoureuse des tâches appelées Fonctions devrait s’exercer et être maintenue minutieusement auprès de la population.
Dans une société où 85 % de la richesse du monde était détenue par seulement 1 % de la population, cette philosophie inspirait un grand espoir auprès des classes pauvres et moyennes. Par contre, elle était loin de plaire à la classe des riches, et surtout des ultra-riches, ce 0,1 % de la population possédant 51 % de la richesse mondiale. À eux seuls, ils détenaient toutes les ficelles de l’économie mondiale et ne désiraient que deux choses : conserver ce pouvoir et se divertir.
À contre-courant d’eux, le docteur Arthur Tabe étudia les bases d’une nouvelle vie fondée sur une économie juste et équitable. Il publia dans ses nombreux livres toutes ses connaissances et ses recherches. Puis, il forma un groupe qu’il appela Projet Altina. Composé en majorité de sociologues, de scientifiques et d’entrepreneurs, le groupe mit des années avant de finaliser son projet selon lequel la ville était un corps humain muni d’une tête pensante et des bras pour travailler plutôt que formée d’individus visant à s’enrichir au détriment des autres et se consacrant majoritairement aux loisirs.
Bien que sa philosophie fit fureur dès ses premières publications en 2211 et qu’il amassa une fortune colossale en raison de ses conférences et des centaines de millions de livres vendus à l’échelle mondiale, il ne réussit qu’à convaincre tout au plus 30 000 personnes de le suivre dans cette nouvelle ville. Déçu du faible nombre d’adhérents à sa doctrine, il sut tout de même s’entourer de personnes qualifiées en matière de génétique et d’avan cements scientifiques touchant de nombreux domaines tels que l’agriculture, l’informatique et la construction, pour n’en nommer que quelques-uns. En 225 0, les travaux commencèrent. Arthur Tabe était alors âgé de 80 ans. Quatre ans plus tard, les portes d’Altina s’ou vraient pour accueillir ses premiers et derniers habitants.
Aux yeux du monde entier, cette philosophie cachait cependant un volet beaucoup moins reluisant, une réalité discutable.
En effet, pour réaliser ce grand objectif, l’équipe d e concep teurs et d’entrepreneurs de cette nouvelle cité dirigée par le grand architecte Arthur Tabe établit une règle importante : tout humain à Altina serait programmé et modifié génétiquement en vue de remplir une Fonction.
De plus, les hommes et les femmes d’Altina conditionnés à une formation et dédiés à des tâches spécifiques selon la Fonction qui leur serait attribuée dès leur naissance n’auraient d’autres choix que de contribuer à une paix solide et durable qui perdurerait des siècles et des siècles.
Mais une autre mesure s’imposait.
Pour éviter tout contaminant bactérien, tout polluant, toute attaque ou toute influence par des intrus, la ville fut recouverte d’une immense structure de verre. Par conséquent, chaque personne qui y entrait ne pourrait en ressortir, même une fois qu’elle serait décédée.
À 84 ans, Arthur put admirer son œuvre. Grâce à ses millions de plaques de verre enchâssées dans une structure d’acier doré, Altina brillait comme un joyau sous le soleil californien. Tabe espérait que ce symbole d’une ville autonome et autarcique fasse l’envie de tous et q ue ce tte première cellule devienne un modèle. Des milliers de gens l’avaient suivi et avaient décidé de vivre en autoconsommation, loin de la consommation abusive et agressive des ressources naturelles exercée par les autres nations. Dans son for intérieur, il croyait que la cellule se multiplierait avec rapidité et à grande échelle dans tout l’Univers comme des milliers d’étoiles brillantes dans le firmament.
Cent cinquante ans plus tard, cet espoir se révéla vain. Bien que certaines mégapoles se soient créées selon ce principe, elle fut l’unique cité à en suivre précisément toutes les règles et à se couper du monde entier.
Qu’en est-il maintenant de ce monde parfait et merveilleux d’Arthur Tabe, de celui qu’on appelle Gotha à Altina ?
Un monde parfait ?
Vraiment ?
Non, pas exactement !
En juillet 2404, la population d’Altina dépasse maintenant les 45 000 habitants. La ville suffit à peine à nourrir sa population, sans parler des systèmes informatiques et mécaniques vieillissants répondant difficilement aux tâches. Une formule logarithmique basée sur l’argumentaire « Cum hoc ergo propter hoc 1 » avait permis ce surpeuplement. Cette formule s’appuyait sur un sophisme simplissime : l’évènement A est corrélé à l’évènement B. Donc, A cause B. Et pourtant, cette logique était loin d’être rationnelle et elle avait engendré une surpopulation, un effet appelé « cigogne ». On ne pouvait pas mieux le qualifier, un argument qui collait très bie n à la ré alité. La formule mathématique était mauvaise et avait permis trop de naissances. Si les scientifiq ues avai ent fait une erreur aussi grossière, qu’en était-il pour les autres prémisses ? Assisterons-nous à la fin d’Altina ? L’Élite saura-t-elle corriger le tir ?
Gotha avait un choix à faire. Un choix difficile, il va sans dire.
Il ouvrit les portes. Pour la première fois, un maître de l’Univers imposera sa loi.


1 . Expression signifiant : Avec ceci, donc à cause de ceci.
PARTIE 1
Un vent de changement, un vent de liberté
Le pouvoir, ce n’est pas ce que l’on a, mais bien ce que les autres croient que l’on a.
Danielle Dumais
Chapitre 1
DÉCRÉPITUDE
Samedi 17 juillet 2404, 1 h 34
Floc !
J’ouvre grand les yeux. Ce bruit, je le reconnais. J’écoute ce son qui rompt le silence de la nuit. Continuant à se réverbérer un long moment sur les parois vitrées, il finit par se taire.
Ai-je vraiment envie de me lever ?
La tentation est forte.
Pourtant…
Je sais très bien à quoi m’attendre. Alors, pourquoi me lever ?
Je m’assois dans mon lit. Mon bracel

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text