Routes enlacées , livre ebook

icon

274

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2012

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

274

pages

icon

Français

icon

Ebook

2012

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Ce recueil de dix-huit nouvelles nous fait sentir la dimension profondément vingtiémiste de l’automobile. L’auto, la voiture, c’est un vieil instrument qui rappelle les conforts anciens de l’enfance et la pulsion motrice des premières amours ; c’est une courbe qui fait rêver ; c’est un métier ou un turbin ; c’est un loisir ou une escapade ; c’est les vacances.
Tout un siècle rendu intemporel défile sous nos yeux dans ces superbes récits. On vit des retrouvailles, des trajectoires, des cheminements, des rencontres, des rajustements de toutes natures. On fait face à des crises aussi, des chagrins, des terreurs, des colères, des morts subites. Il n’y a pas ici que la matérialité solide des automobiles, il y a aussi la fluidité complexe et labile des lacets de routes qu’elles parcourent, dans tous les sens du terme. L’objet physique, historique, finit toujours par être un concentré de rapports humains. L’implacable et doucereuse fin d’une époque se fait sentir aussi dans ce recueil, épopée bringuebalante des routards artisanaux, des militants anti-guerre, des travailleurs tertiarisés névrotiques. Tristesse aussi, langueur radicale, sentiment de manque, de carence ouateuse, de chagrin quasi-dépressif, de révolte atténuée, étouffée, encarcanée, emmitouflée… embouteillée.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

10 avril 2012

Nombre de lectures

11

EAN13

9782923916446

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

1 Mo

ROUTES ENLACÉES nouvelles
JEAN-MARIE DUTEY
© ÉLP éditeur, 2012 www.elpediteur.com elpediteur@yahoo.ca
ISBN978-2-923916-44-6
Image de la couverture : J.-M. Dutey
Polices libres de droit utilisées pour la composition de cet ouvrage : Linux Libertine et Libération Sans
ÉLP éditeur, le service d’éditions d’écouter lire penser, un site dédié à la culture Web francophone depuis 2005, vous rappelle que ce fichier est un livre numérique (ebook). En l’achetant, vous vous engagez à le considérer comme un objet unique destiné à votre usage personnel.
La 71
Au début, le phénomène se manifeste sous la forme d’une petite veine bleu clair dont les méandres serpentent sur l’arrête de son cou-de-pied gauche. Il s’en aperçoit à l’occasion d’une douche, reste un peu intrigué, mais sans plus. Puis la veine bleu clair, longeant le tibia et plongeant derrière son mollet, remonte les jours suivants jusqu’à la cuisse. Une autre ligne bleue apparaît sur son pied droit et une plus mince, qui part du bout de son index gauche, entreprend de ramper vers son poignet. Il se passe quelque chose, mais quoi ? Rien d’inquiétant médicalement d’après les toubibs consultés sur ce point. Ils n’y comprennent pas grand-chose, mais comme aucun autre trouble n’accompagne le phénomène, rassurer ne leur coûte rien. Lui se dit qu’on verrait bien.
Puis d’autres lignes apparaissent, jaunes, certaines liserées de vert, et, partant toujours de son pied gauche, ces nouvelles lignes entreprennent à leur tour leur progression. Un mois plus tard, le phénomène le couvre presque entièrement, mais se répartit inégalement selon les endroits de son corps. Envahissant les extrémités de ses membres et son dos, l’enchevêtrement des lignes délaisse entièrement son visage et le haut de son torse. Sa vie sociale n’en est pas trop perturbée, il travaille habituel-lement chez lui. Quand sa quête de l’âme sœur l’entraîne la nuit dans des discothèques, là au moins, on ne s’étonne de rien et ceux des consommateurs qui ne sont pas gris dansent, eux-mêmes multicolores sous les projecteurs. Aux veines bleues et jaunes s’ajoutent un jour des artères rouges, plus importantes, qui se ramifient ça et là en réseaux plus denses. Certaines, comme les précédentes, sont soulignées de vert aux endroits plus tortueux de leurs cours. Il n’a toujours aucune idée de ce qui se passe. D’ailleurs, au rayon des idées, une seule a chassé toutes les autres : trouver une fille qui veuille bien partager sa vie, et son lit… Tout quoi. Dans cette quête somme toute raisonnable, et bien compréhensible
Jean-Marie Dutey –Routes enlacées/ 4
à son âge, sa peau, pour décorative qu’elle soit maintenant, lui apparaît un peu encombrante. Le phénomène ne cesse pas, ajoutant chaque jour de nouveaux détails au lacis coloré qui le couvre presque entièrement. Lignes noires pointillées, épaisse ligne orange bordée de rouge de part et d’autre. L’ensemble lui rappelle vaguement quelque chose, mais il manque d’une vue d’ensemble, et regarder dans son dos reste difficile.
Un matin apparaissent en noir des noms propres et tout devient clair : une carte. Le tracé d’une carte routière couvre presque entièrement son épiderme. La Michelin 71 pour être précis, ainsi qu’il s’en assure en se comparant dans la glace avec l’exemplaire acheté en librairie. La région de son cœur, restée vierge jusque là, est à son tour envahie de lignes, de noms, et alors que le dessin parait maintenant complet, sur son sein gauche, une petite flèche rouge en surimpression désigne précisément une maison, un peu à l’écart d’un village nommé Vergisson.
Les voies de la destinée ont beau être impénétrables, avec cette carte tatouée partout, il lui semble difficile de
Jean-Marie Dutey –Routes enlacées/ 5
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text