Les Soties de l'Archiviste , livre ebook

icon

172

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2013

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

172

pages

icon

Français

icon

Ebook

2013

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Un chercheur exhume des archives de l'abbé de Montfaucon une lettre écrite par un érudit, fonctionnaire et militaire des Pays-Bas autrichiens, qui doute de la véracité du "Nouveau Testament" puis part en guerre... Les mésaventures d'un numismate qui poursuit une pièce d'or dans les bas-fonds, jusqu'à ce qu'il tombe sur une impasse... À l'image de celui qui a adopté le "Nain qui disait "NAN!"", un escogriffe préfère la compagnie des Nains, mais ces laborieux, rustauds, costauds et teigneux éprouvent quelques difficultés à s'intégrer au sein notre société contemporaine... De thématiques directement inspirées du vécu de l'auteur à la fiction la plus débridée, "Les Soties de l'Archiviste" mêlent les genres dans un second degré réjouissant. Jouant avec l'histoire, le surréalisme – voire le fantastique – et l'absurde, Frédéric Kisters nous invite dans un univers décalé, placé sous le signe de l'humour, dont le cynisme ne cache pas la sensibilité.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

22 novembre 2013

Nombre de lectures

15

EAN13

9782342015522

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

1 Mo

Les Soties de l’Archiviste
Frédéric Kisters Les Soties de l’Archiviste Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118896.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
Triste Archiviste Plic ! Ploc ! Flic ! Floc ! Il pleuvait dans la cave de l’Archiviste. Des gouttes jaunâtres perlaient le long des fissures du plafond qui dessinaient une étrange carte géo-graphique. Sur cette sorte de fresque, il voyait le parcours de rivières imaginaires qui lézardaient le béton, des bulbes de plâtre pourris figurant les montagnes et les plaques de vert-de-gris en guise de vallées. L’Archiviste pleurait, les pieds dans l’eau. Deux siècles de labeur coulaient entre ses jambes. Quel désastre ! Non seulement le liquide infect suintait du sus, mais, en plus, le mur d’ébouage répandait des tor-rents d’eaux sales sur le sol du local – qu’il avait d’ailleurs surnommé le « bocal » dans ses diverses notes à la Régie des bâtiments. Il marchait dans une sorte de marécage, sous une bruine polluée. Pourtant, il avait averti à maintes reprises sa hiérarchie qu’il ne fallait pas installer un dépôt d’archives dans les caves ou le grenier, car les brusques variations de tempéra-ture et d’humidité, la canicule et surtout les inondations, nuisaient à la bonne conservation du papier. « Qui d’entre vous mettrait sa bibliothèque au sous-sol ou sous les combles ? » avait-il clamé au conseil commu-nal. Mais, comme aucun des édiles n’aimait les livres, sa plaidoirie ne fut donc pas entendue… Surtout l’échevin de l’urbanisme et le directeur de la régie foncière refusèrent de comprendre son discours sincère et engagé, qui, concé-dons-le, était formulé en un langage un peu ampoulé. Dommage, le littéraire n’avait pas le sens de la « commu-nication ».
9
Ces verbes conjugués au subjonctif imparfait ou au conditionnel passé deuxième forme et ces bons mots e d’esprit issus du XVIII siècle n’exerçaient aucun attrait sur ces personnages. Il parlait une langue que plus aucun auditeur ne comprenait à propos d’un sujet qui n’intéressait personne. Le subjonctif imparfait serait-il devenu obsolète ? Cer-tes non pensait l’historien. D’ailleurs, il serait possible que le passé des échevins lui appartînt, lorsqu’il écrirait leur biographie. Les auteurs anglo-saxons s’amusent avec les temps et les modes, par contre il semble que les franco-phones aient oublié les prodigieuses facultés qu’offre leur langue en ce domaine. Quel dommage ! Nous aussi pou-vons jouer entre l’indicatif, le conditionnel et le subjonctif, tels des funambules, un pied sur la corde présente, l’autre hésitant entre le passé qu’il vient de quitter et l’improbable pas qui l’attend. Il résulta un désastre de cette mésentente. Comme ils ne prenaient pas au sérieux le personnage qui absorbait plus de savoir qu’il ne pouvait en rendre, les édiles l’exilèrent, lui et sa masse de paperasse, dans la cave de la mairie où il croupit, aux oubliettes, pendant des années. Seul le secré-taire communal avait saisi un élément essentiel de la loi sur les archives publiques du XII Ventôse An V : elle l’obligeait à conserver les pièces durant un siècle avant de les détruire ou les transférer soit aux Archives nationales de France soit au Bundesarchiev, car il existait un conten-tieux international sur ce point. En effet la Cité État ou Ville franche de Jolischloss avait appartenu tantôt à l’une tantôt l’autre de ces deux nations ou à l’Empire d’Autriche, parfois elle recouvrit son indépendance entre deux périodes d’occupation et de surcroît, il n’existait point d’institution supranationale qui eût pu accueillir les reliques des trois États. Par conséquent, il fallait conserver un fonctionnaire en activité durant un siècle sans laisser le
10
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text