Le Quatuoré , livre ebook

icon

38

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2019

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

38

pages

icon

Français

icon

Ebook

2019

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

« Un écrivain a plein d'idées dans la tête et un jour cela prend forme, mais sans se canaliser, au contraire, cela vient tout seul, parfois la nuit en dormant, parfois lorsque l'on conduit seul en voiture et qu'on laisse vagabonder son esprit, ses pensées. Si une idée vient, on sourit à soi-même. » Invité à Radio Culture, Albert de La Gartempe présente sa dernière œuvre à travers la lecture de divers extraits relatant les péripéties fantasmagoriques d'artistes jumeaux. En répondant aux questions des auditeurs, l'auteur échange avec ses potentiels lecteurs et leur révèle quelques secrets des fascinantes coulisses de l'écriture d'un livre. Il y dévoile les raisons de ses choix, allant des prénoms de ses personnages à ses sources d'inspirations. Cet ouvrage est un voyage intemporel qui met en valeur le symbolisme, la mystérieuse magie de la jeunesse, l'art, la continuité de l'amitié et la joie de vivre. De plus, l'auteur parvient, avec talent, à montrer la richesse du lien qui peut unir un écrivain, soucieux d'offrir rêve et plaisir, à ses lecteurs avides d'échanges.

Voir Alternate Text

Date de parution

09 janvier 2019

Nombre de lectures

0

EAN13

9782342164909

Langue

Français

Le Quatuoré
Jean-François Dubois
Société des écrivains

Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.


Société des écrivains
175, boulevard Anatole France
Bâtiment A, 1er étage
93200 Saint-Denis
Tél. : +33 (0)1 84 74 10 24
Le Quatuoré
Toutes les recherches ont été entreprises afin d’identifier les ayants droit. Les erreurs ou omissions éventuelles signalées à l’éditeur seront rectifiées lors des prochaines éditions.
 
 
À ma muse, pour nos balades dans Paris et ses musées
qui ont inspiré mon imaginaire délirant dans ce récit.
Toute ressemblance avec des personnes existantes
ne peut être que pure fiction.
 
It’s tea time , c’est l’heure du thé, et très chers fidèles auditeurs de Radio Culture, il est dix-sept heures, pianotez très vite sur vos claviers pour prévenir vos amis, par SMS ou WhatsApp, car nous allons passer une heure ensemble avec notre invité M. Albert de La Gartempe.
 
— Bienvenue Monsieur, nous sommes heureux de vous accueillir dans ce studio 27 au huitième étage de la tour 44, chiffre pour rappeler la libération de Paris.
 
— Merci pour cette invitation. Il ne m’est pas coutumier de venir parler en direct, je préfère l’écriture, mais j’ai répondu avec enthousiasme à votre chaleureuse demande pour dialoguer sur le vif avec vos auditeurs ; et j’ai plaisir à être en bord de Seine dans ce Quartier des Arts et des Lettres si cher à François I er .
 
— Un grand nombre de ceux qui nous écoutent vous connaissent déjà pour vos écrits de jeunesse, puis silence jusqu’à aujourd’hui, pourquoi ?
 
— La source s’était peut-être tarie… Durant mes longues années professionnelles, mes écrits ont été tout autres. Nous dirons qu’ils étaient « mécaniques », mais n’en parlons plus. L’envie de griffonner sur des pages blanches me revient. Un cahier, avec en couverture un paysage de Lettonie de Vilhelms Purvïtis, m’a été très récemment offert, et j’ai voulu rendre hommage à cette personne qui est ma source d’inspiration.
 
— Ma première question : pourquoi ce titre, Le Quatuoré, puisque ce livre ne parle pas de musiciens ?
— Simplement parce qu’il y a quatre personnages, qui sans être musiciens n’en sont pas moins mélomanes.
 
— Nous allons les découvrir au fil des pages, et pour nous imprégner de votre écriture pouvez-vous nous lire un passage du début ?
 
— « Dimanche. L’un et l’autre sont debout de part et d’autre de l’allée centrale dans cette église de Saint-Séverin. Ils se jettent un regard interrogateur venant d’entendre une homélie sur le partage, le don de soi, l’amour d’autrui. À l’âge de seize ans, tout cela ce sont des mots.
Théophile et Timothée ne savent quoi en penser. Et puis ce n’est pas leur préoccupation première. En y faisant bien attention, leurs regards naviguent vers tout ce qui peut les distraire en ce beau lieu solennel.
Ils ont apprécié en entrant de voir ce personnage mythique, cette femme sans âge, belle, sonner la cloche avec un lent mouvement de tout le corps, comme une danse, un automate réglé sans à-coup, “un symbole pour un son” ».
 
— Ces premières lignes sont une invitation au voyage à travers vos pages et nous donnent une réelle envie de poursuivre. Chers auditeurs, je vous rappelle que vous pouvez poser vos questions par SMS au : 07 15 02 19 47. Et pour continuer notre entretien, répondons à la question de Margaux : « Pourquoi Théophile et Timothée ? Comment choisissez-vous les prénoms de vos personnages ? »
 
— Je ne sais comment font les écrivains. Pour ma part, il y a un grand hasard, également une véritable recherche : je ne veux pas que le prénom corresponde forcément à quelqu’un que je connais, ni à un type de physique particulier. Dans le cas présent, Timothée s’est imposé lors d’une rencontre avec un musicien dans l’église Saint-Éphrem-le-Syriaque dans le quartier de la Sorbonne, encore une église, mais n’était-ce pas le lieu le plus approprié pour écouter des suites de violoncelle de Bach ? Après, comme je vous le disais, mon personnage a ce prénom, mais il n’est pas forcément à l’image de la personne rencontrée et mon personnage n’est que mélomane. Un prénom détermine un caractère, ainsi Timothée a une personnalité très forte mais discrète, éloquent sans être bavard, sans doute à la fois distrait et très attentif aux autres. Timothée est celui qui craint le créateur, mais le respecte ; chaque individu n’est jamais totalement sûr de lui-même. Il m’a fallu lui trouver un pendant et Théophile s’est imposé, c’est celui qui honore le ...

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text