Ma Grèce d'hier et d'aujourd'hui , livre ebook

icon

60

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2018

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

60

pages

icon

Français

icon

Ebook

2018

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

De tous les pays visités au cours de sa jeunesse, c’est de la Grèce que l’auteure est tombée amoureuse. Rien d’étonnant donc à ce qu’elle parte seule à la découverte du pays, avec l'espoir d’y construire sa vie. Mais le destin en décide autrement. Elle ne trouva pas le grand amour lors de ses visites. Pire, elle dut affronter une violente agression lors de la dernière.
À son retour, elle poursuivit sa vie dans une extrême vulnérabilité et sa sensibilité l’exposa à la violence d’un homme sans scrupule.
Après une longue période de dépression, après avoir fait le deuil de ses rêves de jeunesse, l’auteure trouve dans l’écriture un exutoire pour surmonter les épreuves.
À travers ce recueil, elle s’exprime ainsi sur son parcours, se souvient de ses rêves et chante son amour pour la Grèce, resté intact, au-delà de la tyrannie des hommes.

Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

07 mai 2018

Nombre de lectures

0

EAN13

9782414210732

Langue

Français

Couverture
Copyright













Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,
intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

ISBN numérique : 978-2-414-21071-8

© Edilivre, 2018
Préambule
Je partis en Grèce à 17, puis 20 ans, persuadée que je trouverais là-bas un Grec qui serait l’amour de ma vie.
En septembre de cette même année à Reims, j’entrai à la faculté d’anglais et allai pendant l’été en Angleterre pour pratiquer la langue.
Par une cruelle ironie du sort, je ne rencontrai pas un seul Grec lors de mes deux voyages en Grèce mais dès le premier jour de mon séjour à Londres un Australien dont je ne tombai pas amoureuse contrairement à lui mais que je gardai comme ami.
Cependant, au bout de quatre ans à aller le voir et à ce qu’il vienne me voir, celui-ci quitta brusquement l’Europe en m’abandonnant froidement sans me donner aucune explication.
Je retournai en Grèce où à la fin de mon voyage jusque-là splendide, je subis une grave agression sexuelle de la part d’un Grec d’une quarantaine d’années, à Athènes.
Et à 26 ans, sous les pressions de la société, de l’université, de mes parents et même de mes médecins, je m’inscrivis dans une agence matrimoniale pour essayer de trouver quelqu’un.
J’eus alors la terrible malchance d’être tout de suite mise en relation avec un crapuleux militaire de carrière dont la caserne se trouvait juste en face de mon immeuble.
Comme ma vulnérabilité et ma sensibilité extrêmes ne lui échappèrent pas, il m’infligea en un minimum de temps un maximum de violences verbales, psychologiques, sexistes et sexuelles de sorte que je ne puisse ni réagir ni me défendre.
Et ses violences furent d’autant plus effroyables qu’il avait un alibi en béton : ma fragilité mentale qui le blanchirait totalement en cas de poursuites judiciaires contre lui.
Et lorsque je fus hospitalisée pour une sévère anorexie, j’appris que je souffrais d’une schizophrénie qui avait été jusque-là latente mais s’était déclenchée par le viol et les brimades.
Je traversai une longue et profonde dépression car en perdant ma virginité dans ces circonstances, ce fut aussi ma jeunesse, mes rêves d’amour, de voyages et mes dernières illusions sur le monde que je perdis !
Mais aujourd’hui, malgré le fait qu’il y ait prescription, j’ai surmonté l’épreuve, retrouvé la santé et par là même l’écriture comme un exutoire !
Premiers rêves d’amour
Au beau milieu d’une nuit de mon seizième été à Dampierre,
je me suis réveillée en un éclair
et me suis souvenue du rêve étrange et peu ordinaire
que je venais de faire :
comme une demoiselle de la Grèce d’une autre ère,
je gravis d’abord d’un air
solennel les marches d’un temple en verre
très transparent, ciselé et cher.
Puis je flânai au cœur du sanctuaire
en regardant la lune et les étoiles briller sur la mer
lorsque j’entendis des pas se diriger irrésistiblement vers
moi et troubler un silence jusque-là si austère.
Et un Hellène dont je ne distinguai guère
que la silhouette fine et fière
m’enlaça de ses bras tendres et téméraires
pour contempler ensemble à jamais l’univers !
A vingt ans, j’allais souvent dans mes nuits refaire
un autre rêve bien plus précis et clair
que celui de naguère
mais aussi plus désolant et amer :
baigné par la lumière
de l’aurore, un jeune Grec longerait la mer
en avançant avec un doux sourire vers
moi sans pouvoir me rejoindre d’une quelconque manière !
Premiers regards
Penchée pour la toute première
fois au bastingage d’un bateau voguant vers
la Grèce et pleine d’espoirs extraordinaires,
je regardais la mer
lorsque j’entendis derrière
moi des sonorités singulières,
alors je me retournai, vive comme l’éclair,
pour découvrir la raison de ce mystère :
trois garçons dont...

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text