Paulette , livre ebook

icon

150

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2013

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

150

pages

icon

Français

icon

Ebook

2013

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Un jeune homme et une jeune femme très différents sont amenés à se croiser dans un cimetière après le décès de leurs derniers grands-parents respectifs. Est-ce le seul fruit du hasard, ou est-ce le fait de l'arrière arrière grand-père du jeune homme qui ne voulait pas accepter qu'au bout de cent cinquante ans personne ne se souviendrait de son passage sur terre? Vont-ils s'apprivoiser? Les petites voix ne seront-elles pas trop pesantes? Le destin serait-il le fruit d'un caprice ou d'un coup de pouce? Brodant avec humour une saga familiale jusque dans l'au-delà, Olivier Laucournet entrelace les générations et orchestre une galerie de personnages attachants. Romance et poésie onirique finissent de nous entraîner dans ce ballet à la fantaisie contagieuse.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

31 janvier 2013

Nombre de lectures

34

EAN13

9782342001778

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

Paulette
Olivier Laucournet Paulette
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118214.000.R.P.2012.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
Sans oublier René et Gaby qui m’ont également largement inspiré. Pour que nous nous souvenions longtemps d’eux.
Première partie 1 Noah vivait l’une des journées les plus difficiles de sa jeune existence. Il avait tant rêvé de devenir adulte. S’il avait su. Il aurait laissé sa place sans difficulté. Finale-ment, quel privilège l’enfance et l’adolescence, quelle tranquillité. Quel confort d’être préservé, tenu à l’écart de certains moments les plus lourds, mais aussi les plus réels de la vie « faut pas l’amener le petit, c’est pas la place des enfants ces endroits-là, ça va nous le perturber pour rien, ça ne le lui ramènera pas grand pépé, et puis il l’aimait bien, mais il l’aura vite oublié ». Vite oublié. Sans doute. Certainement. Mais le Pépé… tellement moins. Noah venait de retrouver un semblant de sourire en y pensant à Pépé. Il se revoyait, pas plus haut que trois pommes, en train de progresser fièrement à ses côtés le long de l’étang, une canne à pêche flambant neuve dans sa main droite, sa besace en « simili-rotin » sur l’épaule gau-che. Et son grand-père, qui le protégeait goulument du regard, tellement heureux de voir ce petit bonhomme si joyeux et excité à l’idée de cette partie de pêche à venir entre hommes. Aussi fiers l’un que l’autre en fait. Comme ils s’aimaient. Que ces doux moments étaient simples et nombreux. Oui, comme il l’aimait, comme c’était dur aujourd’hui. Et aujourd’hui, curieusement, bien plus qu’hier. Ce trou sans doute, l’idée du vide. Bien moins que demain ?
9
2 A quelques mètres de là, un observateur attentif ne per-dait pas une miette de la scène. « Tout de même, ils ne sont pas nombreux pour le petit. La faute à ce vilain temps sans doute. Gris, maussade. Un vrai temps d’enterrement. Ah, Gaëtan est là, c’est bien ça. Mais Mathias… quel gâ-chis. Enfin, passons. Ne rejouons pas l’histoire. Pauvre Noah, comme il semble triste. Et seul. Quoique, le jeune homme là-bas sur sa gauche… certainement un ami qui sera venu le soutenir. » « Mais, si je les vois là, c’est que… ça a marché ? Ca a marché ? Ca a marché ?!? Paulette, Paulette, ça a mar-ché ! Tu m’entends, ça a marché ! Ca a marché !!! »
3 Noah se pencha vers le grand jeune homme blond qui se tenait près de lui. — On se rejoint au café de l’Allée ? J’ai quelques dé-tails réjouissants à régler avec les croque-morts. — Pas de problème, je t’y attends. En un temps record, la maigre assistance s’était dislo-quée. Tout juste l’espace pour une courte bise ou poignée de main de pure forme, et ils s’en étaient tous retournés vers des occupations tellement plus motivantes. Même Gaëtan. Surtout Gaëtan. Depuis le clash avec Mathias, ils ne se parlaient plus. Mais Noah s’en fichait éperdument. « On s’occupe de tout » disait la publicité. Heureuse-ment que ces messieurs des pompes funèbres étaient aussi rapides, organisés et autonomes que discrets. Parce qu’après ces dernières soixante-douze heures, il n’aurait pas supporté plus. Enfin, pour le moment. Car il avait ap-
10
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text