Namito Otohiko , livre ebook

icon

36

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2018

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

36

pages

icon

Français

icon

Ebook

2018

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

La jeune Marie-Thérèse s’ennuie un peu, elle est malade et feuillette distraitement un magazine. Elle ne sait pas encore que ce jour-là, elle va faire une découverte qui changera sa vie à jamais. Le judo va en effet lui ouvrir de nouveaux horizons ! Elle veut découvrir cet Empire du Soleil levant comme on l’appelle, ses traditions, sa nourriture, ses différentes religions. Elle doit cependant patienter pour s’initier à cet art martial jusqu’à ce qu’un club s’ouvre dans sa ville natale de Dole. Elle pratique alors avec acharnement et obtient enfin le grade de ceinture marron. Mais sa vie va de nouveau être totalement bouleversée avec l’arrivée d’un maître japonais. D’abord très intimidée, Marie-Thérèse se sent de plus en plus attirée par le maître Namuto Otohiko. Une tendre idylle va alors éclore doucement, ponctuée de lettres et de rendez-vous secrets. Mais les traditions ont la vie dure en ce milieu des années 1960 et les parents de Marie-Thérèse ne voient pas du tout d’un bon œil cette histoire d’amour naissante entre deux personnes de culture si différente.

Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

18 mai 2018

Nombre de lectures

0

EAN13

9782414248384

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

3 Mo

Couverture
Copyright













Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,
intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

ISBN numérique : 978-2-414-24839-1

© Edilivre, 2018
Aquarelle Daniel Garneret – Artiste Peintre. Dijon.
Chapitre 1
Un homme se presse, dévale les escaliers du petit appartement qu’il occupe avec sa jeune épouse, au début de la rue de la Paix.
Curieux nom, en cette période de guerre. Il ouvre la porte extérieure de l’immeuble. Dehors il fait nuit, froid, le brouillard est là.
Quelques pas et il se trouve au début de la place Grévy. Une mine patibulaire s’approche, arme en évidence : Papir.
Sans sourciller, il sort le précieux papier, le tend à son interlocuteur, qui le lit, le regarde et fait signe de passer.
Il reprend le précieux document, signé d’un médecin. Que contient donc ce simple mot ?
C’est un laissé passer, pour aller chercher et revenir accompagné d’une sage-femme.
Il va être papa et le moment attendu est arrivé.
Notre homme marche sur la place Grévy. N’est-elle pas la plus belle place de la ville ?
Ancienne place Pingon, elle prit le nom de Jules Grévy en 1892 pour honorer un enfant né en 1807 et mort en 1891 à Mont-sous-Vaudrey, village voisin et qui fut Président de la République à 71 ans.
Mais aujourd’hui, sa statue en bronze du sculpteur Falguière n’est plus et a été fondue en 1942.

Place Grévy Dole
Notre homme active le pas, longe cette place, et arrive rue de Besançon. Il court maintenant.
Né à Briançon la plus haute ville d’Europe il a passé son enfance à arpenter les sentiers de ses chères montagnes, qu’il a abandonnées pour l’amour d’une jeune jurassienne.
Démobilisé, ancien éclaireur skieur au 83ième Bataillon Alpin de Forteresse, il s’est forgé une santé et un mental d’acier, durant ses années de guerre. Il est petit, musclé, et en souffle acquis au sommet de la batterie Viraysse, mais aujourd’hui il est ému. Il va être papa, et sa femme souffre.
Il arrive Grande Rue. Sonne chez Madame Besson. La sage-femme n’est pas aussi pressée et inquiète que lui. Elle le suit calmement. Elle arrêtera le métier lorsqu’elle aura mis son millième enfant au monde.
La sage-femme est maintenant assise, dans la petite cuisine. Elle est très décontractée et sort son tricot. Ce n’est pas pour tout de suite l’arrivée de bébé. Et maintenant elle a faim et mange une grosse assiette de pâtes.
Bébé pointe son nez. Dole, aujourd’hui en zone occupée par les allemands, charmante petite ville du Jura et ville natale de Pasteur, ancienne capitale de Franche-Comté, en ce jour du 11 novembre 1943 à 12h50 accueille une nouvelle petite Doloise.

Statue Pasteur. Dole.
Le père l’avait prédit : ce sera une fille, elle naîtra le 11 novembre et elle s’appellera Victoire.
C’est ainsi que vint au monde Marie-Thérèse.
Excellente idée de venir au monde un 11 novembre. Elle aura toujours un jour férié pour fêter son anniversaire.
Marie-Thérèse, fille unique est une enfant chétive, petite, gâtée, heureuse, qui grandit au pied de la Basilique de la place Nationale entourée de sa famille. Mais les parents sont stricts et sévères, éducation de cette période d’après-guerre.

La Basilique. Dole.
Elle s’ennuie un peu, elle rêve.
Malade, couchée, elle feuillette un magazine et voit un reportage sur un sport venu du Japon : le judo.
Elle fera du judo, elle ira au Japon, elle rencontrera l’amour avec un japonais.
Bouddhisme, Taoïsme, Shistoîsme, s’interpénètrent dans son esprit
Mais pas d’enseignement de Judo à Dole et aucune chance pour elle de rencontrer ici à des milliers de kilomètres du Japon et...

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents