La force du loup , livre ebook

icon

525

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2018

Écrit par

traduit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

525

pages

icon

Français

icon

Ebook

2018

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus


Après une sortie explosive d'Afghanistan, Tim Madison est promu au grade de major. Jeremy Wagner est un civil qui vient de commencer sa Transition comme Véritable Alpha. En tant que loup solitaire, il n'a personne pour lui enseigner les principes vitaux d'un leadership puissant. Après une rencontre fortuite, Tim et Jeremy forment un lien intime.


Alors que Jeremy se prépare à diriger un jour sa propre meute, Tim se débat avec les loups-garous militaires qui sont inutilement mutilés au combat, ainsi que spécifiquement ciblés par des forces hostiles. Malgré les sentiments de Tim et Jeremy, la politique des loups-garous et des hommes ou les conflits familiaux pourraient empêcher de forger leur lien.

Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

08 novembre 2018

Nombre de lectures

1

EAN13

9782376763963

Langue

Français

Publié par
JUNO PUBLISHING
2 rue de la Blanche Alouette, 95550 Bessancourt
Tel : 06 59 84 37 75
Siret : 819 154 378 00015
Catégorie juridique 9220 Association déclarée
http://juno-publishing.com/
 
 
La force du loup
Copyright de l’édition française © 2018 Juno Publishing
Copyright de l’édition anglaise © 2013 Kendall McKenna
Publié chez MLR Press, LLC, 3052 Gaines Waterport Rd., Albion, NY 14411
Titre original : The strength of the wolf
Traduit de l’anglais par Claire O’Malley
Relecture française par Valérie Dubar, Miss Relect Addict
 
Conception graphique : © 2018 Francessca Webster
Tout droit réservé. Aucune partie de cet ebook ne peut être reproduite ou transférée d’aucune façon que ce soit ni par aucun moyen, électronique ou physique sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans les endroits où la loi le permet. Cela inclut les photocopies, les enregistrements et tout système de stockage et de retrait d’information. Pour demander une autorisation, et pour toute autre demande d’information, merci de contacter Juno Publishing :
http://juno-publishing.com/
ISBN : 978-2-37676-396-3
Première édition française : novembre 2018
Première édition : septembre 2013
 
Édité en France métropolitaine
 
 
 
 
 
Table des matières
Avertissements
Dédicace
Lexique et abréviations
Prologue
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre Vingt et Un
Chapitre Vingt-Deux
Épilogue
À propos de l’Auteur
Résumé

 
 
 
 
 
Avertissements
 
 
 
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur, ou utilisés de façon fictive. Toute ressemblance avec des personnes ayant réellement existées, vivantes ou décédées, des établissements commerciaux ou des événements ou des lieux ne serait que le fruit d’une coïncidence.
Cet ebook contient des scènes sexuellement explicites et homoérotiques, une relation MM et un langage adulte, ce qui peut être considéré comme offensant pour certains lecteurs. Il est destiné à la vente et au divertissement pour des adultes seulement, tels que définis par la loi du pays dans lequel vous avez effectué votre achat. Merci de stocker vos fichiers dans un endroit où ils ne seront pas accessibles à des mineurs.
 
 
 
Dédicace
 
 
Aux Marines KIA des États-Unis des Opérations Iraqi Freedom et Enduring Freedom .
Bon vent et bonne mer.
 
Il y a des chasseurs et des victimes. Par votre discipline, votre ruse, votre obéissance et votre vigilance, vous déciderez si vous êtes un chasseur ou une victime.
Général James Mattis, USMC .
 
 
 
 
 
 
 
La force de la meute est le loup, et la force du loup est la meute .
Rudyard Kipling
 
 
Fou encore est celui qui se fie à la douceur d’un loup, à la santé d’un cheval, à l’amour d’un garçon ou au serment d’une putain.
William Shakespeare – Le roi Lear – Acte III – Scène vi
 
 
 
Abréviations
 
ASAP  : As Soon As Possible  : dès que possible. Expression militaire américaine issue du vocabulaire radio professionnel et passée dans le jargon informatique.
COP  : Combat Outpost  : Avant-poste de combat
Gunny  : Abréviation de Gunnery  (artilleur).
LPC  : Leather Personnel Carriers qui peut être traduit par « transporteur personnel en cuir » et qui désigne les bottes militaires.
MCAS  : Marine Corps Air Station  : base d'envol du Corps des Marines
MCRD  : Marine Corps Recruit Depot  : installation militaire du Corps des Marines des États-Unis à San Diego, Californie dont la principale mission est la formation initiale des recrues masculines enrôlées vivant à l’ouest du Mississippi.
NCO  : non-commissionned officer  : sous-officier non commissionné. Membre des forces armées qui a atteint le grade d’officier en s’élevant d’un grade inférieur plutôt qu’en achetant une commission.
PFC : Private First Class : soldat de première classe.
SOCOM  : Special Operations Command  : Commandement des opérations spéciales. Organisme militaire chargé d'organiser les opérations commando à l'étranger.
USMC  : United States Marines Corps  : Corps des Marines des États-Unis.
 
 
 
 
La force du loup
L’apprivoisement du loup # 2

Kendall McKenna
 

Prologue
 
 
 
 
Base opérationnelle avancée de Dalaram
Province de Farâh, Afghanistan
Tim et Lucas se frayaient lentement un chemin entre les tentes et les structures en bois spartiates qui parsemaient la base opérationnelle avancée de Dalaram. La chaleur était écrasante au fond de cette vallée. Heureusement, l’uniforme du jour était simple, bottes et uniforme utilitaire, ce qui évitait à Tim de transpirer sous l’épaisseur supplémentaire de la chemise de son uniforme. La dernière année passée dans un poste de combat en altitude dans les montagnes l’avait endurci.
— Si près et pourtant si loin, dit-il dans un long soupir tout en écartant son maillot de corps humide de sa peau.
Cela faisait plus d’un an que Tim et le reste de son bataillon étaient déployés, et il était plus que prêt à décamper de ce pays.
Lucas leva les yeux vers lui, les sourcils froncés.
— Nous ne sommes plus qu’à un vol de la maison, lui expliqua Tim. Cependant, c’est un vol sacrément long et il faut qu’on attende encore trois jours avant de pouvoir ne serait-ce qu’embarquer.
Un sourire éclaira le visage déjà si attirant de Lucas.
— Oui, avec sa légendaire efficacité, le Corps des Marines nous a fait venir jusqu’à cette base en urgence pour mieux nous faire attendre et nous planter là encore un peu plus longtemps pour laisser passer la pleine lune.
— Après une année dans un poste de combat comptant vingt-cinq loups-garous, la tension combinée d’une centaine de métamorphes juste avant une pleine lune est un véritable plaisir , répondit Tim d’un ton acerbe.
— Noah est comme un lion en cage.
Une note d’agacement inhabituelle perça dans le ton de Lucas.
— Et comme d’habitude, son agitation influence chaque loup sur la base.
— Vous vous attendiez à quoi Lucas ? Nous ne sommes qu’à un jour de la course de la pleine lune.
Tim se mit à rire. Il ne servirait à rien de souligner que le manque de patience de Lucas était également causé par la tension que ressentait Noah.
— Il y a de ça, c’est certain, répondit Lucas. Mais vous connaissez Noah. Une trop longue inactivité fait de lui un loup-garou très irritable. Si vous étiez réellement mon ami, vous m’aideriez à trouver quelque chose pour canaliser toute cette intensité.
Lucas prononça cette dernière phrase avec un petit rictus.
— Je pensais que c’était ce à quoi vous serviez.
Tim ne put résister, il était tellement facile de taquiner Lucas. Et pour le prouver, le visage du lieutenant vira au rouge cramoisi.
— Allez-vous faire voir.
Lucas donna un coup dans l’épaule de Tim.
— Monsieur .
La règle qu’ils avaient mise en place au cours de la dernière année était en vigueur à cet instant. Ils étaient tous deux en repos et discutaient de la meute de loups-garous de Lucas et Noah, ils mettaient donc leur grade de côté. En ce moment précis, il n’était pas le Capitaine Madison, commandant de la compagnie de Lucas, mais tout simplement Tim.
— Nous sommes tous encore un peu sur les nerfs, dit-il sérieusement. Nous avons passé la dernière année en état d’alerte maximum. Et maintenant, nous sommes là, stationnés à Dalaram, avec rien d’autre à faire qu’attendre qu’ils nous renvoient chez nous.
— Avec une meute de loups-garous fébriles, ajouta Lucas.
Ils commencèrent à s’avancer à travers le complexe dégagé près du portail ouest.
— Au moins, les loups-garous vont pouvoir quitter la base demain soir et aller s’amuser dans le sable. Ensuite, quelques-uns d’entre vous vont s’envoyer en l’air. Ça fait passer le temps, dit Tim pour le taquiner.
Lucas s’empourpra de plus belle, le rendant encore plus attirant. Il lâcha un rire gêné tout en fusillant Tim d’un regard plein d’amusement.
— Pourquoi me suivez-vous ? demanda-t-il soudain en faisant semblant d’être fâché. Vous vous ennuyez tellement que vous devez m’accompagner pour déposer la paperasse logistique pour la course de la pleine lune ?
Tim rit.
— Il n’y a rien de plus distrayant que de regarder des officiers hautement gradés se plier en quatre pour répondre aux demandes d’un simple second lieutenant.
— Vous êtes juste jaloux, car même si vous êtes plus haut gradé que moi, je suis bien plus important pour le Corps des Marines, le taquina Lucas en souriant. C’est pour ça que vous me suivez partout, vous espérez que ma génialitude déteigne un peu sur vous.
— Je vous suis partout pour m’assurer que vous arriviez à bon port, sans être retardé par des loups-garous s’agenouillant devant vous.
Tim fit semblant de se courber vers Lucas et ils éclatèrent tous les deux de rire. Lucas n’autorisait jamais ses loups à s’abaisser de la sorte. Il attendait d’eux qu’ils se tiennent droits, la tête haute.
— C’est donc de ça que vous êtes jaloux ! dit Lucas en claquant des doigts. Est-ce que Timmy veut sa propre meute de loups-garous ?
Le babillage n’allait vraiment pas à Lucas.
— Une fois que nous serons rentrés, peut-être que Noah et moi devrions vous trouver une jolie louve pour vous.
Tim rit avec un pincement au cœur. Il ne corrigea pas la supposition de Lucas.
— Mais maintenant que j’y pense, Lucas dévisagea Tim en plissant les yeux, vu la manière dont les loups de Noah réagissent en vous voyant, il vaudrait peut-être mieux qu’on vous cherche un loup-garou mâle.
Tim prit une profonde inspiration pour détourner le regard aiguisé de Lucas avec une réponse bien sentie.
Un mur de chaleur le percuta comme un Humvee

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text