DE LA Pornographie a l'érotisme , livre ebook

icon

130

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2012

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

130

pages

icon

Français

icon

Ebook

2012

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

La pornographie, millénaire, archaïque, conservatrice, puritaine et statique continue de se répandre comme une traînée de poudre, de se banaliser, d’un océan à l’autre. Comment et pourquoi s’est-elle développée? Que se cache-t-il sous la pointe visible de l’iceberg porno? Quelles idéologies, quelles valeurs, quels discours et quelles émotions s’abritent derrière ce que l’on qualifie tour à tour de divertissement, d’excitation, de besoin inné, d’éducation ou d’art? Est-ce que l’érotisme est une utopie?
Voilà quelques questions auxquelles tente de répondre ce livre. Dans une langue vive et personnelle, sans compromis, l’auteur illustre le caractère immuable de divers scénario pornos. Dénonçant vigoureusement la pornographie de moeurs et soulignant les conséquences sexuelles, émotives, sociales, politiques et culturelle qui en découlent, cet ouvrage préconise l’épanouissement de l’érotisme.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

01 juin 2012

Nombre de lectures

128

EAN13

9782897210052

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

1 Mo

Version ePub réalisée par :
Autre ouvrage d'Andrée Matteau
aux Éditions du Cram
Vagin et ses amis interviewés ISBN 978-2-922050-38-7

Les Éditions du CRAM
1030 Cherrier, bureau 205, Montréal, Qc. H2L 1H9 514 598-8547
www.editionscram.com
Correction François Roberge Andrée Hamelin
Conception de la couverture Alain Cournoyer
II est illégal de reproduire une partie quelconque de ce livre sans l'autorisation de la maison d'édition. La reproduction de cette publication, par quelque procédé que ce soit, sera considérée comme une violation du droit d'auteur.
Dépôt légal — 4ème trimestre 2010 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada Copyright © Les Éditions du CRAM inc. Les Éditions du CRAM reconnaissent l'aide financière du gouvernement du Canada par l'entremise de son Programme d'aide au développement de l'industrie de l'édition (PADIÉ) pour ses activités d'édition.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d'impôt pour l'édition de livres – Gestion SODEC.


Distribution au Canada : Diffusion Prologue Distribution en Europe : DG Diffusion (France) ; Caravelle S.A. (Belgique) ; Servidis (Suisse)

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Matteau, Andrée, 1934-
De la pornographie à l'érotisme
Nouv. éd. rev. et augm.

(Sexualité)
Publ. antérieurement sous le titre: Dans la cage du lapin. 2001.
Comprend des réf. bibliogr. et un index.
Version imprimée ISBN 978-2-923705-17-0
Version PDF ISBN 978-2-923705-62-0
Version EPUB ISBN 978-2-89721-005-2

1. Pornographie. 2. Pornographie - Aspect social. 3. Érotisme. 4. Hommes - Sexualité. I. Titre. II. Titre: Dans la cage du lapin. III. Collection: Sexualité (Éditions du CRAM).
HQ471.M27 2010 363.4'7 C2009-942073-2
À mes beaux enfants adultes, Alain, Éric et Nathalie Champagne qui, au cours de ce périple d'écriture, m'ont encouragée en me répétant avec enthousiasme : « Ne lâche pas, maman ! »
REMERCIEMENTS
En contestant la porno, je sais que j'attaque le Père , le Roi et la Loi, que je vais à l'encontre des Lois du Père. Car attaquer la pornographie, c'est démasquer au grand jour, dans l'arène publique, à la fois la suprématie et l'aliénation masculines. Cela doit être arrêté à tout prix. Être censuré à tout prix. Camouflé. Masqué. Caché. Tabouisé. « Ghettoïsé ». Quand une femme perd sa volonté d'être une femme selon la définition de la pensée dualiste, comment un homme peut-il être un homme ?
Merci à Pierre Lavigne qui, grâce à sa sensibilité, a su discerner les dernières corrections à apporter à mon manuscrit. Je remercie chaleureusement Michel Dorais, dont les commentaires judicieux et les critiques constructives de la première version m'ont permis d'avancer dans l'élaboration de ce livre. Je remercie Martin Dufresne, qui a bien voulu me prêter plusieurs livres et articles. Je remercie Monica Matte qui m'a encouragée à la rédaction du manuscrit en me procurant des livres et des vidéocassettes. Je remercie Andrée Yanacopoulo dont les commentaires constructifs m'ont permis de finaliser la dernière version de ce livre. Je remercie Noëlla Gauthier qui m'a suggéré de présenter mon manuscrit aux Éditions du CRAM.
PROLOGUE
Aujourd'hui, j'ai reçu en consultation une belle jeune femme de vingt-deux ans, référée par sa mère. Durant la consultation, elle m'a tenu les propos suivants :
Ma mère m'envoie te voir parce qu'elle prétend que je suis en train de perdre ma vie. Elle ne peut accepter ma nouvelle carrière. Depuis quatre ans, pour payer mes études universitaires en communication, j'ai mis sur pied, avec trois de mes copines avec qui je partage un appartement de huit pièces, un commerce de lignes téléphoniques roses. À nous quatre, nous gagnons 1 000 $ par semaine. Depuis l'âge de douze ans que je farfouille dans les revues et les vidéocassettes pornos, je sais comment exciter les gars. Mes copines et moi, on a fait le tour des clubs de sexe, des bars de danseuses nues, des boutiques de sexe à Montréal. Il y a deux mois on s'est dit que si on prenait des clients à l'appartement à 300 $ de l'heure, nous pourrions faire chacune 900 $ par jour à trois clients chacune. Si tu savais comme c'est facile d'attraper des clients dans les différents bars de la ville. Ma mère me dit que tout ça, c'est de la prostitution, qu'il y a la drogue, l'alcool, le sida et que je vais finir en prison. Je lui réponds que je suis une travailleuse du sexe et que c'est un travail comme un autre dans un commerce comme un autre. Je ne consomme ni drogue, ni alcool, ni tabac, et je sais me protéger du sida et des autres MTS. Ma mère, qui se dit féministe, m'a éduquée en prônant l'autonomie financière des femmes, en me disant que je devais contrôler ma vie et que mon corps m'appartenait. C'est exactement ce que j'ai fait. Maintenant elle me dit que ça n'a pas de bon sens, que si je continue elle va faire une dépression. Mon corps, je le vois comme un outil séparé de moi-même. Un outil dont je me sers pour gagner de l'argent. Beaucoup d'argent. Ma mère ne comprend pas. Elle est d'une autre génération que moi. J'aimerais que tu lui téléphones pour la calmer, pour lui dire qu'il n'y a rien là, que je ne suis pas en train de perdre ma vie, qu'au contraire je la construis. C'est mon féminisme à moi, pas le sien.*
* Scénario recomposé afin que la personne ne soit ni reconnue ni identifiée.
INTRODUCTION
De tous les sujets qui ont capté mon attention en vingt-quatre ans de vie professionnelle, deux ont été priorisés : la pornographie et l'érotisme.
Le présent livre est construit à partir de diverses composantes : biographiques, médiatiques, poétiques, scientifiques, psychologiques, sexologiques, juridiques, théologiques, socio logiques, historiques et politiques. J'ai privilégié la forme narrative afin de mieux cerner l'ensemble des tentacules de la pornographie représentées dans les diverses composantes. J'ai divisé mon texte en trois parties.
La première réfère aux expériences personnelles et sociales qui m'ont permis de saisir l'ampleur des idéologies, des valeurs, des idées, des émotions, véhiculées par la porno graphie. Je suis parvenue à comprendre, analyser, synthétiser le discours culturel de la porno à la suite de nombreuses lectures, discussions, rencontres avec différentes personnes.
Que se cache-t-il sous la pointe visible de l'iceberg porno socialement nommée « divertissement » ? J'ai répondu à la question en construisant la seconde partie. Mes sources d'inspiration les plus précieuses, les plus précises proviennent surtout des auteurs masculins et des pornographes. Les hommes m'ont fait comprendre les dessous du sexe porno. Ils m'ont révélé à quoi et à qui sert ce sexe. Cette mise à jour m'a conduite à comparer sexe porno et érotisme.
Cette compréhension a fait surgir d'autres questions. Est-ce que l'érotisme relève de l'utopie ? Est-il possible de sortir l'érotisme de la nuit des temps, pour lui donner sa place dans nos cœurs, nos corps, nos sexes, nos esprits et reconquérir une partie de notre humanité perdue au profit du sexe porno ? Est-il possible de parvenir à la libération de nos déterminismes culturels ? C'est ce dont je traite dans la troisième partie.
Issue d'une culture dont certains aspects m'ont souvent décue, plus particulièrement celui du sexe porno, je suis passée, en écrivant ces lignes, de l'impuissance à la colère, de la réflexion à la compréhension pour finir, par m'ancrer dans l'espoir.
L'espoir qu'un jour femmes et hommes, habités par la douceur, la tendresse, la sensualité, et la joie de vivre, parviendront à se reconnaître dans la beauté de leur humanité reconquise sous la bannière de l'érotisme. Car sortir du sexe porno est une question d'humanisme et non pas de moralité ou d'obscénité.
C'est dans cet esprit que je vous invite, chers lecteurs et lectrices, à aborder cette lecture : afin d'apprendre, de comprendre, de réfléchir et de discuter.
Première partie
Chapitre 1
RACINES
Les racines de la pornographie ont une profondeur d'environ 5 000 ans.
Quand la pensée dualiste s'est implanté

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text