Accepte-moi , livre ebook

icon

70

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2023

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

70

pages

icon

Français

icon

Ebook

2023

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Un toucher peut prendre de nombreuses formes. Il peut être dur, doux, froid, chaud, agréable, sadique... tout comme le kink. Dans Touch, plusieurs kinks sont mis à l'honneur, mis en scène par des hommes et des femmes qui tentent de trouver leur voie dans la vie.


Brayden Zeagler a accepté sa bisexualité il y a longtemps, il a le soutien et la compréhension de sa petite amie Evangeline, mais cela ne veut pas dire qu’il a l’intention de passer à l’acte. Les mots sévères de son père tournant en boucle dans sa tête, il est plus qu’heureux de garder ses scènes avec Master Cooper non sexuelles.


Brayden a déjà son Evangeline ; il n’a certainement pas besoin d’un deuxième partenaire. Mais quand des sentiments plus profonds entrent en jeu, cela devient assez difficile de s’en tenir au plan.

Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

15 juin 2023

Nombre de lectures

3

EAN13

9782384404858

Langue

Français

Publié par
JUNO PUBLISHING
2, rue Blanche alouette, 95550 Bessancourt
Tel : 01 39 60 70 94
Siret : 819 154 378 00015
Catégorie juridique 9220 Association déclarée
http://juno-publishing.com/
 
 
 
Accepte-moi
Copyright de l’édition française © 2023 Juno Publishing
Copyright de l’édition anglaise © 2013 Cara Dee
Titre original : Touch to surrender
© 2013 Cara Dee
Traduit de l’anglais par Jade Nivesse
Relecture et correction par Isa JW, Anthony Meugnier
 
Conception graphique : © Mary Ruth pour Passion Creation
Tout droit réservé. Aucune partie de ce livre, que ce soit sur l’ebook ou le papier, ne peut être reproduite ou transférée d’aucune façon que ce soit ni par aucun moyen, électronique ou physique sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans les endroits où la loi le permet. Cela inclut les photocopies, les enregistrements et tout système de stockage et de retrait d’information. Pour demander une autorisation, et pour toute autre demande d’information, merci de contacter Juno Publishing :
http://juno-publishing.com/
ISBN : 978-2-38440-485-8
Première édition française : juin 2023
Première édition : juillet 2013
 
Édité en France métropolitaine
 
 
Table des matières
Avertissements
Dédicace
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
À propos de l’Auteur
Résumé

 
 
 
 
Avertissements
 
 
 
 
 
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur, ou utilisés de façon fictive. Toute ressemblance avec des personnes ayant réellement existées, vivantes ou décédées, des établissements commerciaux ou des événements ou des lieux ne serait que le fruit d’une coïncidence.
 
Ce livre contient des scènes sexuellement explicites et homoérotiques, une relation MM et un langage adulte, ce qui peut être considéré comme offensant pour certains lecteurs. Il est destiné à la vente et au divertissement pour des adultes seulement, tels que définis par la loi du pays dans lequel vous avez effectué votre achat. Merci de stocker vos fichiers dans un endroit où ils ne seront pas accessibles à des mineurs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dédicace
 
 
Lisa, Stephanie, Rachel, Deb, Adèle, L.J., les Sadiques de ma vie, Eliza, mes amies, ma bande perverse, mes lecteurs. Restez pervers !
 

Touch #3


 

 
Chapitre 1
 
Brayden Zeagler
 
 
— Que fais-tu ?
Je ris et retire les mains de Lina qui sont sur moi. Un Dom passe devant notre pièce avec son soumis en laisse, et mes joues deviennent rouges alors que ma petite amie essaye d’être drôle, se moquant que des gens nous regardent.
— Mon Dieu, arrête !
Même si elle ne cesse pas ; elle continue de rire et tente de pincer mes tétons.
— Tu m’énerves.
Je grogne malicieusement contre sa joue et la serre contre moi. De cette façon, elle n’a pas accès à mon torse.
— Ma petite chieuse.
— Awww, si affectueux.
Elle affiche un sourire espiègle et me fait un baiser sur le menton.
— Mais, hey, j’ai réussi à te faire sourire.
Je lui fais un bisou esquimau.
— Tu réussis toujours.
Cela ne pourrait pas être plus vrai. Lorsque j’ai le moral dans les chaussettes, Lina est là pour moi. Parfois, j’ai l’impression que je ne la mérite pas – sa façon d’aimer de tout son cœur, de prendre soin de ses proches, de rester loyale… Elle est merveilleuse.
— Je t’aime.
La serrant à nouveau, je baisse la tête et l’embrasse.
Elle se blottit contre moi, l’armature de son soutien-gorge sexy chatouille ma peau.
— Je t’aime aussi, mon ange .
Elle a ce regard tendre, un qui semble peut-être en contradiction avec un club BDSM, mais cela ne manque jamais de faire ma journée.
— Nous sommes chanceux, n’est-ce pas ?
Elle retire quelques mèches de cheveux de mon front.
— Je n’ai jamais été aussi heureuse. Et toi ?
Je secoue la tête, d’accord avec elle.
Notre relation s’est toujours bien passée. Le jour où j’ai rencontré Evangeline Lacroix, j’ai demandé à sortir avec elle sur un coup de tête, sachant que, si je ne le faisais pas, alors je le regretterais pour le restant de mes jours. Elle a dit oui ; nous sommes sortis ensemble, nous sommes tombés amoureux, nous avons emménagé ensemble, et tout était parfait. Trop parfait. Nous voulions tous les deux plaire, tous les deux dociles et incroyablement similaires. Ça a été facile, un chemin direct et étroit.
Jusqu’au moment où nous sommes devenus frustrés l’un avec l’autre, car nous détestions tous les deux prendre des décisions. Le sexe n’était pas le problème – loin de là. C’était notre vie de tous les jours ; nous voulions quelqu’un pour nous guider, nous dire quoi faire, et nous assurer que nous ne nous perdions pas en route. Heureusement, Lina et moi étions honnêtes, donc nous avons confessé nos désirs plutôt rapidement.
Nous avons cherché, exploré, et finalement, nous nous sommes aventurés au Switch … ce qui nous a menés à Mark Cooper.
Le seul problème est que Lina et moi sommes attachés à lui à un point que des sentiments bien plus forts sont maintenant impliqués. Alors que notre amour l’un pour l’autre s’est renforcé, un nouveau lien nous unit à Mark d’une manière telle que nous avons toujours besoin de plus, et encore plus. Plus de lui, plus de nous, et plus important, plus de nous tous en tant que partenaires.
Nous voulons tout, la domination et la soumission avec une vraie relation.
C’est là que mon passé intervient pour tout faire merder…
Avoir des sentiments pour un autre homme ?
Mal, dégoûtant, tordu, immoral, péché.
Être soumis était déjà dur à avaler, mais je l’ai fait et je l’ai accepté. Être bisexuel… Je l’ai accepté aussi, mais cela ne veut pas dire que je vais agir. C’est une ligne qui est trop « révoltante » pour la franchir.
— Non. Mon Dieu.
Le froncement de sourcils est de retour.
Lina me donne mon Coca, en enlevant la paille, car elle sait que je préfère boire sans.
— Voilà. Bois. Et arrête, s’il te plaît, arrête de t’en vouloir à propos de la chose à laquelle tu penses.
Ses yeux sont suppliants.
— Tu sais qu’il n’y a rien de mal avec ce que tu ressens, Brayden.
Mon sourire est forcé et trop petit pour être perceptible. Prenant une gorgée de mon Coca, j’essaye de garder un visage neutre, mais c’est impossible de me cacher devant Lina. Elle lit en moi comme dans un livre ouvert. Nous nous sommes liés si rapidement et parfaitement lorsque nous nous sommes mis ensemble, que la question de savoir si je devais parler de mon passé ou non ne s’est jamais posée. Elle a extirpé cela de moi sans un seul effort.
Elle est la seule à avoir réussi ça.
— Je sais.
Je le sais vraiment.
— Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.
Une partie de moi espère que je suis encore confus ou que je vis dans le déni.
Ça serait plus facile. Mais maintenant… Je sais exactement ce que je veux –  qui je veux –, mais j’ai du mal à l’accepter. Remettant le verre sur la table, j’entoure Lina de mes bras de nouveau et enfouis mon visage dans ses cheveux.
— Est-ce que tu penses que nous nous dirigeons vers…
Mon bredouillement s’arrête alors que je ne peux pas trouver le bon mot.
Vers la tristesse ? Le chagrin ? L’échec ?
— Avec Mark, tu veux dire ? demande-t-elle doucement.
La musique gothique est si forte que sa voix peine à se faire entendre.
— J’espère que non. Mais nous savions le risque depuis le premier week-end chez lui.
C’est vrai. Peut-être est-ce parce que nous sommes tellement en phase l’un avec l’autre que nous savons ce que nous ressentons chacun. Mon attirance pour Mark. Lina le savait avant que je le sache. C’était lors de notre première fois chez lui ; je pouvais voir Lina être bien dans ses bras, un signe de confiance, de confort et… plus. Plus, comme si elle éprouvait plus que ça. Peut-être l’ai-je vu, car c’était similaire pour moi. Je ne pouvais simplement pas le montrer comme elle – je ne le peux toujours pas – et ça me ronge de l’intérieur.
Après ce week-end, nous sommes repartis dans notre appartement, sachant déjà que tout cela allait devenir plus que ce dont nous avions rêvé. Ce qui n’était qu’une simple attirance pour ce qu’il était s’est transformé en affection et nous nous sommes attachés à qui il est.
— Nous devons rester positifs et espérer, dit fermement Lina, tout en me ramenant au présent.
— Nous devons faire en sorte que cet homme tombe amoureux de nous.
Une pointe d’espièglerie se fait voir dans ses yeux, et je ne peux m’empêcher de rire. Elle est toujours si optimiste.
— Je suis sûr qu’il aimerait que je marche vers ce bar…
Elle pointe vers Mark qui est en train de préparer un cocktail ou quelque chose comme ça…
—… et que je l’embrasse.
Je lève les yeux au ciel, ne pouvant cacher mon sourire.
— Tu oublies le fait que je te connais, ma belle. Tu as des tendances encore plus voyeuristes que Tom.
Elle plisse le nez.
— Qui est Tom ?
— Peeping Tom 1 , dis-je tout en riant.
— Oh, mon Dieu !
Elle rit à son tour.
— C’était tellement mauvais !
Je hausse les épaules, un sourire sur le visage.
 

 
 
 
 
...

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text