Le souffle de Merlin , livre ebook

icon

127

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2016

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

127

pages

icon

Français

icon

Ebook

2016

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

La mélancolie s’empare de mon être et je ne peux continuer à partager ma vie avec un spectre. Tu es là, constamment près de moi. Si tu avises de me toucher encore une fois, je te tue.
Merlin, écoute moi bien et prends garde, ne tente plus jamais de me dé er car par ta faute le monde des hommes est en perdition et celui des druides sur le point d’imploser.
J’ai kidnappé la mère de ton dernier héritier, le massacrer devant toi n’est plus qu’une question de temps.
Je détiens à présent, entres mes mains, l’ultime indice qui dévoile « Le secret des druides ». Rien ne m’arrêtera. Je détruirai un à un les trésors et tu resteras pour l’éternité prisonnier de ta tour invisible.
La TerribLe Fée ViViane
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

29 août 2016

Nombre de lectures

36

EAN13

9782897673741

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

3 Mo

Copyright © 2016 Élodie Loisel
Copyright © 2016 Éditions AdA Inc.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.
Éditeur : François Doucet
Révision linguistique : Isabelle Veillette
Correction d’épreuves : Nancy Coulombe
Conception de la couverture : Matthieu Fortin
Illustration de la couverture : Emmanuel Navarro
Photo de la couverture : © Thinkstock
Mise en pages : Sébastien Michaud
ISBN papier 978-2-89767-372-7
ISBN PDF numérique 978-2-89767-373-4
ISBN ePub 978-2-89767-374-1
Première impression : 2016
Dépôt légal : 2016
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque Nationale du Canada
Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7
Téléphone : 450-929-0296
Télécopieur : 450-929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com
Diffusion
Canada : Éditions AdA Inc.
France : D.G. Diffusion
Z.I. des Bogues
31750 Escalquens — France
Téléphone : 05.61.00.09.99
Suisse : Transat — 23.42.77.40
Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99
Imprimé au Canada
Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Loisel, Élodie, 1984-
Le souffle de Merlin
(Le secret des druides ; 3)
Pour les jeunes de 13 ans et plus.
ISBN 978-2-89767-372-7
I. Titre. II. Collection : Loisel, Élodie, 1984- . Secret des druides ; 3.
PZ23.L642So 2016 j843’.92C2016-941156-7




Conversion au format ePub par: www.laburbain.com










Sur la colline, le vent va souffler de nombreuses fois, je le sais, mais j’espère qu’il n’emportera jamais avec lui vos rires d’enfants.
Je dédie le troisième tome de la série Le souffle de Merlin à mes deux filles.


Préambule
U ne obscurité menaçante, un froid si intense qu’il craquelle chaque millimètre de leur peau. L’épuisement est impossible à décrire tant leurs corps les supplient d’arrêter et d’écouter l’exquise berceuse de la mort qui les envoûte…
Voilà comment commence le troisième tome. Nous ne savons ni où l’histoire nous mène, ni quels sont les personnages qui vont pénétrer par la suite dans le livre.
Ce qu’on ressent quand on commence un nouveau roman ressemble à cette singulière appréhension qui tenaille le ventre juste avant de s’endormir. Durant cette aventure, vous serez souvent tourmentés, mais vous ne serez jamais seuls ; l’auteure est présente pour vous guider. Vous êtes prêts ? Alors, c’est parti !
Il y a des semaines que les druides formateurs ne ressentent plus aucune notion de faim, de soif, de solitude, ni du temps qui pèse par son absence. Ils sont de simples âmes perdues dans l’immensité de cet univers froid, maîtres oubliés dans les tréfonds de l’enfer.
Ils sont forcés à marcher jusqu’à la fin s’ils ne veulent pas mourir dans d’atroces souffrances à cause du sol funeste de ce lieu maudit. Cette terre damnée enracine le malheureux qui aurait l’audace de stopper sa course.
Artistix, fidèle ami de nos héros dans le premier tome, a péri depuis longtemps déjà. Son cadavre restera à jamais prisonnier de cet abîme. Le barde ne reposera jamais dignement au panthéon des druides comme il le mériterait pourtant.
Tuttyfruix, le traître de Brocéliande, est également décédé ; il hante cet univers de désolation et n’accédera pas à la paix éternelle. L’incessante torture de son esprit réjouit, admettons-le, ses anciennes victimes.
C’est à cause de cet imposteur et d’Infortuitix que la porte du paradis perdu s’est refermée. L’ensemble de la confrérie druidique a vécu pendant 18 ans dans l’attente que l’héritier de Merlin atteigne enfin l’âge de la majorité, car lui seul avait le pouvoir de la déverrouiller.
Le sol aride et glacial écorche les pieds nus et sales d’Œilbionix. Il n’a rien prédit depuis des semaines, alors imaginez sa stupéfaction lorsqu’un présage vient littéralement le frapper en pleine tête.
Silencieux, il écoute attentivement la voix intérieure qui lui raconte par bribes l’aventure du deuxième tome.
Dévoilant des images, humant les odeurs, frissonnant d’angoisse face à l’épaisse obscurité du paradis perdu, c’est comme si, à sa façon, il participait à l’histoire.
La communication a été rétablie avec l’héritier de Merlin, cette vision le confirme. Il pourra retransmettre ses actes et ses décisions, et relater aux autres druides les péripéties du troisième tome. Le contact avec le descendant a été interrompu durant le livre précédent. Mordred a réussi à couper le réseau spirituel du monde dans lequel il règne en maître absolu.
Inutile de vous écrire que Kenric n’a aucune emprise sur cette relation privilégiée qu’il entretient avec le devin de Brocéliande, ni même aucune idée de son existence. Le vieillard aux sourcils broussailleux et à l’aspect négligé espionne ses faits et gestes depuis longtemps.
Connaissant particulièrement bien notre héros, Œilbionix n’a pas jugé nécessaire de lui dévoiler ce lien unique qui existe entre eux. Le lecteur et l’auteure confirmeront, mieux vaut ne pas le contrarier avec cette information presque inutile qui l’aurait déstabilisé ou qui aurait même à coup sûr provoqué chez lui une rage folle…
Œilbionix s’arrête une seconde. Il est poussé dans le dos par ses coprisonniers. Il reprend machinalement son chemin vers l’errance. Liés par des chaînes invisibles, ils effleurent de leurs pas la roche grise, ils semblent comme planer au-dessus du sol, presque en lévitation.
Reglementix, l’archidruide de Brocéliande, son crâne chauve, son visage cellulosique et sa toge blanche toujours étincelante, accompagne désormais le devin, son ancien collaborateur, dans cette marche insoutenable qui les terrorise.
Ils sont suivis par Naturalix, le guérisseur, Historix, le plus jeune des formateurs, et Pierre, le seul novate, cousin d’Isis. Merveillonix, le dernier des atlantes, est d’une nuance blanchâtre en dessous de son teint habituel, et même si cette pâleur naturelle est l’un des aspects qui le caractérise tant, la couleur de sa peau est alarmante. Il en devient presque transparent.
Gargantorix, le grand-père de Kenric, stoppe devant eux ; ses traits charismatiques se sont davantage durcis, accentués par l’obscurité de cette lumière opaque.
Les deux groupes qui s’étaient divisés au début du deuxième tome n’existent plus, unis dans l’adversité ; les vieilles rancunes qui les séparaient jadis n’ont plus aucun sens. Le premier tome a levé l’erreur judiciaire accusant Gargantorix. Il a été disculpé des soupçons relatifs au prétendu meurtre de Tuttyfruix. Il a retrouvé son intégrité et sa place au sein de cette communauté réduite et captive de l’enfer froid.
Œilbionix fronce les sourcils. Les cernes violacés ont creusé leurs sillons sur son visage soucieux. Seuls ses yeux n’ont pas changé : ils sont toujours animés de cette lueur éclatante.
Il connaît à présent les dernières aventures des novates. L’épreuve de Kenric face au terrible Mordred, sa rencontre tant attendue avec son père… Il a tellement de péripéties à leur raconter qu’il ne sait par où commencer. De l’ordre, s’il vous plaît, Monsieur le devin, de la chronologie pour que l’on comprenne bien.
Il prend une grande inspiration, et le sourire qui relève ses joues intrigue ses amis. Lecteur, venez plus près ; le vieux druide chuchote :
— Kenric a ouvert la porte du paradis perdu sans aucune difficulté, toujours accompagné de Briz, Isis et Argane. Ils ont déposé leurs pouvoirs dans les flacons de Mezh en suivant les conseils perfides de Morgane.
— Ah non, pas cette druidesse de malheur ! désespère Gargantorix.
Reglementix approuve d’un hochement de tête silencieux ; il est rare que ces deux personnages soient en accord, mais pas de doute, les novates n’auraient jamais dû croiser la route de cet être versatile et corrompu.
— N’ayez aucune crainte, attendez, coupe Œilbionix, avisé. Ils ont donc déposé leurs pouvoirs dans une fiole.
C’est ce qu’ils devaient faire selon la règle en vigueur au paradis

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text