Désillusion , livre ebook

icon

562

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2012

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

562

pages

icon

Français

icon

Ebook

2012

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Un nouveau départ, une nouvelle vie? Assurément, mais ni Séverine ni Christopher ne voient d’un bon œil la décision parentale de ce déménagement en banlieue parisienne. Quitter la campagne bordelaise pour une cité grise et sordide? Grave erreur, mais peut-être l’occasion aussi pour Bob et Catherine de mettre un terme définitif aux mauvaises fréquentations de leur fille. Difficile en effet de rendre visite à son premier amour incarcéré à 500 km de là. Mais même si tout est à refaire, le passé revient toujours vous hanter… Plongée abrupte dans un quotidien rugueux et étouffant, confrontation entre deux mondes que tout oppose, Désillusion se situe en effet à des lieues du récit initiatique idyllique. Jouant aussi bien la carte du réel que celle des clichés pour mieux les détourner, Nina Galé signe une chronique sociale amère et sans concession, où la seconde chance n’est plus qu’un mythe, et le rêve un cauchemar.
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

12 avril 2012

Nombre de lectures

106

EAN13

9782748383102

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

Désillusion
Nina Galé Désillusion
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0117040.000.R.P.2011.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2012
Première partie
1. Départ redouté Vendredi 14 juillet La lumière du jour pointait son nez sur la région borde-laise, illuminant les pièces des habitations. On pouvait entendre le chant du coq, le cri des oiseaux, les aboiements des chiens et quelques véhicules traversant les routes abî-mées du village. Il était presque 6 heures du matin, et la famille Berdier faisait leurs bagages. Chacun rangeait les affaires qu’il jugeait importantes dans leurs valises, et cela dans un si-lence absolu, comme si parler leur était défendu. Une sorte de tristesse figée se dévoilait sur leurs visages épuisés par la courte nuit qu’ils venaient de passer. 8h00. Les cinq membres de la famille chargèrent le vé-hicule familial. Certains voisins vinrent leur faire leurs adieux tandis que d’autres les espionnèrent derrière leurs fenêtres de leur demeure. Chaque départ de ce village était assez mal vécu par les trois mille habitants. Tout le monde se connaissait, se côtoyait, s’appréciait, s’aidait. Un grand esprit de solidarité unissait les uns aux autres. La famille Berdier vivait à Libourne depuis près de onze années. Ce furent leurs plus belles. Mais la vie avait décidé de les envoyer ailleurs géographiquement. Peu importait la peine de leurs enfants, Catherine et Bob partaient pour Paris. Catherine avait enfin trouvé un poste de conseiller con-jugal et familial dans le quatorzième arrondissement. Néanmoins, Bob comptait sur un ami pour retrouver un travail décent. Cet homme avait fait tous les métiers : Ma-
9
çon, électricien, comptable, serveur… Mais tous s’avéraient être des emplois précaires. Aucun diplôme mais volontaire, ce dernier désirait suivre une formation, voire reprendre ses études pour ouvrir un salon de coiffure dans un arrondissement parisien. Plein de rêves dans la tête, ce couple uni abandonnait le sud-ouest pour un nord incertain. Ils partaient pour l’aventure, une sorte de chal-lenge afin de redonner un sens à leur existence trop paisible. Leur bonheur débordant n’était guère contagieux. Leurs trois enfants les suivaient contre leur gré, le ventre noué, la gorge serrée et le moral attristé. Paris ne ressemblerait pas au village et n’aurait pas sa vie calme et tranquillisante. À cela s’ajoutaient les nombreux souvenirs joyeux d’enfance, des amis de longue date… Les trois enfants connaîtraient un dépaysement total. 8h30. Tous les cinq contemplèrent une dernière fois leur immense bâtisse conçue en 1930 et léguée lors d’un héritage familial. Un gigantesque terrain, un puits, une piscine, une vue imprenable sur une campagne magnifi-que… Cette sublime demeure avait été précipitamment marchandée à un couple de retraités venus se ressourcer après quarante longues années d’habitation à Orléans. — En route ! prononça Monsieur Berdier en faisant si-gne à sa patrie. — On peut tout de même prendre notre temps, on n’est pas attendu à Paris ! souligna sèchement Christopher, l’aîné des trois enfants. — Bien sûr que nous sommes attendus ! Mon ami Ro-ger nous invite au restaurant ce soir. Agacés, tous montèrent s’installer à l’intérieur du véhi-cule. Christopher, âgé de dix-neuf ans, aurait pu rester vivre à Libourne. Afin de continuer ses études de com-merce, une amie lui avait proposé une chambre à seulement soixante-dix euros par mois. Tiraillé par cette opportunité qui s’offrait à lui et l’amour de sa famille, il
10
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text