La promesse parfaite , livre ebook

icon

61

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2012

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

61

pages

icon

Français

icon

Ebook

2012

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

C’est leur première journée chez les Brownies et toutes se sentent nerveuses et excitées. Toutefois, leurs inquiétudes seront vite oubliées, car il y a tant à faire: de l’artisanat, chanter des chansons, jouer à des jeux et se faire de nouvelles amies. Ce ne sera pas long avant qu’elles commencent à préparer leur cérémonie de la promesse, mais il leur faut
d’abord décider du genre de fête qu’elles désirent avoir…
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

01 octobre 2012

Nombre de lectures

8

EAN13

9782896834167

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

4 Mo

Copyright © 2009 Caroline Plaisted
Titre original anglais : Brownies Perfect Promise
Copyright © 2011 Éditions AdA Inc. pour la traduction française
Cette publication est publiée en accord avec Stripes Publishing LTD
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.

Éditeur : François Doucet
Traduction : Marie-Hélène Cvopa
Révision linguistique : Frédéric Barriault
Correction d’épreuves : Carine Paradis, Suzanne Turcotte
Montage de la couverture : Matthieu Fortin
Photo de la couverture : © 2009 Katie Wood
Mise en pages : Sébastien Michaud
ISBN papier : 978-2-89667-440-4
ISBN PDF numérique : 978-2-89683-197-5
ISBN ePub : 978-2-89683-416-7
Première impression : 2011
Dépôt légal : 2011
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque Nationale du Canada

Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7
Téléphone : 450-929-0296
Télécopieur : 450-929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com

Diffusion
Canada : Éditions AdA Inc.
France : D.G. Diffusion
Z.I. des Bogues
31750 Escalquens — France
Téléphone : 05.61.00.09.99
Suisse : Transat — 23.42.77.40
Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99

Imprimé au Canada



Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Chapitre 1
Par un mardi ensoleillé, à l’heure du déjeuner, tous les enfants de l’école primaire de B adenbridge se trouvaient dans la cour de récréation. Assises sous un arbre, dans un coin de la cour, se trouvaient cinq meilleures amies.
— j ’ai si hâte à ce soir ! dit K atie. Nous allons enfin être des B rownies !
— e nfin, dit sa sœur jumelle G race en soupirant, tout en tripotant ses longs cheveux blonds. On dirait que nous avons attendu une éternité.
— c ’est parce que c’est le cas, signala J amila tout en plaçant ses longs cheveux foncés derrière ses oreilles. Nous avons inscrit nos noms sur la liste « d’attente » il y a des mois.
— c ’est une vraie chance que ma mère découvre les B rownies avant que nous ne déménagions ici ! dit E llie.
Ellie venait tout juste de déménager à B adenbridge mais, il ne lui avait pas fallu beaucoup de temps pour rencontrer ses nouvelles amies, K atie, G race, J amila et C harlie.
Charlie sourit à Ellie.
— Oui, parce que maintenant tu peux te joindre à nous !
— Maman dit que nous ferons plein de choses excitantes chez les Brownies, dit Katie. Des jeux, des journées d’aventure et toutes sortes d’excursions.
— Et de l’artisanat et de la cuisine, ajouta Ellie.
— Et il n’y a PAS DE GAR ç ONS ! dit Jamila en souriant. ç a va être tellement bien !
Les autres se mirent à rire. Jamila avait quatre frères plus âgés qu’elle et elle en avait marre d’être la seule fille.
— Exactement, dit Charlie, dont les cheveux bruns étaient attachés en couettes. Boo dit qu’être une Brownie c’est fantastique.
Boo est la grande sœur de Charlie et une Brownie depuis deux ans. — Elle a participé à toutes sortes de sorties, dont un spectacle de Noël inspiré d’un conte de fée, des concerts et une visite au zoo.
— Nous allons peut-être organiser un spectacle, dit Grace qui adorait danser et qui suivait des cours de ballet et de ballet jazz à chaque semaine. Tu pourrais peut-être jouer de la musique, Jamila !
Jamila adorait jouer de la musique, autant que Grace aimait danser. Elle jouait du clavier dans un groupe les samedis.
— Comme je l’ai déjà dit, j’ai si hâte à ce soir ! dit Katie en rigolant.
— Car nous voulons toutes être des Brownies ! hurlèrent les cinq filles en chœur. Elles pouffèrent de rire.
— Que pensez-vous que nous devrions porter ? demanda Grace. Pensez-vous que nous devons mettre nos uniformes d’école ?
— Euh, non merci ! dit Katie en faisant la grimace. Qui le porterait à moins que ça ne soit absolument nécessaire ?
— Pas moi ! approuva Jamila. Mais je n’ai pas encore mes habits de Brownie. Maman dit que je dois d’abord voir si j’aime être une Brownie avant qu’elle ne me les achète.
— Qu’est-ce qu’on peut ne pas aimer à propos des Brownies ? dit Charlie. Il y aura un tas de choses à aimer !
Jamila rigola.
— Je sais ! J’ai essayé de le lui dire. J’espère qu’elle m’emmènera faire les magasins samedi.
— Nous avons visité le site Web des Brownies, dit Grace. Maman y a commandé nos tenues. J’aime beaucoup le gilet jaune sur lequel on peut mettre nos insignes. Et la jupe-short !
— La jupe-short ? demanda Ellie. Qu’est-ce que c’est ?
— Cela ressemble à un short, mais il y a un morceau de tissu à l’avant qui le fait ressembler à une jupe, expliqua Grace. Ce sera super pour courir.
— J’aime le coton ouaté à capuchon ! déclara Katie. Ce sera vraiment chouette à porter avec les jambières pour que je puisse faire beaucoup de sport. Ce soir, j’y vais en jeans parce que nous allons participer à plein de jeux et d’activités.
Katie était une vraie adepte de sports.
— Je vais porter mon ancien uniforme des Arc-en-ciel, dit Ellie. Même si je rentre à peine dedans !
Ellie a été une Arc-en-ciel avant de déménager à Badenbridge avec sa mère. Cela avait été super amusant, mais maintenant, elle était impatiente de faire partie des Brownies !
— J’ai déjà quelques vêtements de Brownie qui appartenaient à ma cousine, dit Charlie. Elle fait maintenant partie des Guides et elle m’a donné ses anciens tee-shirts et son coton ouaté à capuchon. Maman et papa ont dit qu’ils m’emmèneraient bientôt acheter les pantalons.
Tout à coup, elle sentit quelqu’un lui taper vivement l’épaule.
— BOU !
Charlie et ses amies sursautèrent, surprises.
— Quoi ? hurla-t-elle en se retournant. Oh, c’est toi !
Le BOU ! venait de sa sœur Boo qui se tenait juste derrière elle.
— Alors vous venez toutes chez les Brownies ce soir ? demanda Boo avec un grand sourire.
— Oui, répondit Jamila, excitée. Qu’allons-nous faire en arrivant ? Penses-tu que les chefs brownies sauront que nous venons ?
— é videmment ! dit Boo. Vicky a appelé vos parents, n’est-ce pas ? Alors elle s’attend à vous voir et elle a dû vous envoyer une carte de bienvenue des Brownies. Ne l’avez-vous pas toutes reçue ?
— Oh oui ! confirmèrent toutes les amies.
— Alors, qu’est-ce qui vous inquiète ? demanda Boo.
— Qui est Vicky ? s’inquiéta Ellie.
— C’est la dame qui dirige les Brownies, répondit Boo. Elle est assistée par une autre dame qui s’appelle Sam. Elles sont vraiment très amusantes.
Grace sourit, soulagée. Elle se sentait un peu nerveuse à propos de la soirée chez les Brownies, ne sachant pas trop à quoi s’attendre. Elle et Katie n’avaient pas de sœurs plus âgées qui étaient des Brownies : seulement une mère qui avait été Brownie il y a une éternité de cela. Grace était certaine que depuis ce temps les Brownies devaient être complètement différentes.
— Tout ira bien, dit Boo en riant. Tout le monde aux Brownies est fantastique. Tu vas adorer.
— Ooooh, Grace s’enlaça elle-même et sourit. J’ai tellement, tellement hâte à ce soir !

La première unité des Brownies de Badenbridge se réunissait tous les mardis soirs, dans la salle de l’école.

La mère d’Ellie travaillait tard ce soir-là, alors Ellie était rentrée à la maison de Katie et Grace. à 17 h, leur mère accompagna les trois amies aux Brownies. Jamila arriva avec sa grand-mère et Charlie s’y rendit en vélo avec son père et Boo.
— Hé bien, bonjour, dit en souriant une dame amicale portant des jeans. Elle portait un joli coton ouaté bleu orné d’insignes qui semblaient importants. Sur l’un d’eux était inscrit VICKY, CHEF BROWNIE.
— Vous devez être nos nouvelles Brownies, dit Vicky. Bien. Elle regarda son porte-papiers et fit courir son doigt le long d’une liste de noms. Je devrais avoir Jamila, Charlie, Ellie, Katie et Grace.
— Je reconnais Charlie. Tu es déjà venue ici de nombreuses fois pour venir chercher Boo, n’est-ce pas ? Vicky sourit gentiment et Charlie fit un grand sourire en retour, tout en acquiesçant de la tête. Maintenant, les autres dites-moi vos noms.
Les filles dirent leurs noms, nerveuses.
— Excellent, dit Vicky. Vous savez, nous n’avons pas eu de jumelles dans notre unité depuis une éternité ! Elle adressa un sourire à Katie et Grace. Vous faites bien d’avoir des coiffures différentes, sinon je pourrais vous confondre ! Bien, nous avons déjà commencé un jeu, alors pourquoi n’iriez-vous pas vous joindre aux autres filles ? Vicky pointa du doigt les Brownies qui se lançaient des balles lestées tout en rigolant. Quel que soit le jeu auquel elles jouaient, cela semblait amusant ! Je vais prendre les présences dans une minute puis, je vous présenterai à chacune votre sizenière. Je vous verrai dans un petit moment !
— Qu’est-ce qu’une sizenière ? voulut savoir Jamila.
— Les sizenières sont responsables des sizaines ! dit Ellie qui avait entendu parler des Brownies lorsqu’elle était chez les Arc-en-ciel.
— Qu’est-ce qu’une sizaine ? chuchota Grace, se sentant un peu anxieuse tandis qu’elles marchaient pour rejoindre les autres Brownies.
— Ce sont les groupes qui forment une unité brownie, expliqua Ellie.
— Quoi ? s’écria Katie l’air surpris et le souffle coupé. Tu veux dire que nous pourrions ne pas être toutes dans le même groupe… ?
Chapitre 2
Après avoir pris les présences, Vicky présenta les cinq nouvelles Brownies à l’unité. Elles se sentirent toutes particulièrement importantes quand les autres les applaudirent pour leur souhaiter la bienvenue.
— Je ne vous nommerai pas toutes les Brownies de notre unité, dit-elle aux filles. Il y en a trop, mais vous aurez l’occasion de faire connaissance assez rapidement. Je suis certaine que vous en connaissez quelques-unes

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text