HISTOIRES DE FETES D ICI ET D AILLEURS , livre ebook

icon

129

pages

icon

Français

icon

Ebooks

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

129

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Au pays de l'imaginaire, les occasions de se réjouir ne manquent pas, car les conteurs mettent aussi bien à l'honneur le réveillon des fêtes de fin d'année, que le temps des moissons ou les spectres de la nuit d'Halloween ! D'autres légendes célèbrent des fêtes moins connues sous nos latitudes, mais qui rencontrent un grand succès dans leur pays d'origine. La fête des semailles, le festival de Tanabata, le nouvel an maori, la fête des morts, la Saint-Jean, la fête des oreilles de mer ou le festival de la soie démontrent que, dans toutes les contrées, le temps magique des réjouissances fait s'envoler les peines et les soucis dans un grand tourbillon de musique, de danses et de festins. Si les hommes, du plus pauvre des bûcherons au plus puissant des sultans savent s'amuser, les animaux et les créatures fabuleuses ne sont pas en reste et n'hésitent pas à convier à leur table de simples mortels. Assister à la danse du Dieu-Tonnerre, goûter au vin des trolls, écouter les ritournelles des lutins est une expérience inoubliable qui peut parfois changer le cours d'une vie !
Voir Alternate Text

Nombre de lectures

10

EAN13

9782373800524

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

14 Mo

Sur les ailes du vent et de la bonne humeur, la Caravane des contes t’invite à venir faire la fête tout autour de la terre. En chemin, tu découvriras l’origine du spectre d’Halloween, l’étonnant festival de la soie, les lumières dansantes de la nuit de Diwali et la merveilleuse fête du soleil. Hâtetoi, le temps est compté ! Sur une plage, le réveillon des trolls est sur le point de commencer, au fond de la savane une mémorable fête de l’igname se prépare et, très loin sur la banquise, un aigle t’attend pour te révéler l’art et la manière d’avoir à tout jamais le cœur léger et le sourire aux lèvres !
14,50 euros ISBN 9782910272746
isabelle lafonta
Histoires de fêtes d’ici et d’ailleurs Histoires de fêtes d’ici et d’ailleurs illustrations de annalisa bollini
isabelle lafonta
Flies France
La caravane des contes
Isabelle Lafonta
Histoires de fêtes d’ici et d’ailleurs
Illustrations de Annalisa Bollini
Flies France
La légende de la fête des lumières conte indien
Dans le nord de l’Inde, vivait il y a bien longtemps un raja bon et généreux qui régnait avec sagesse sur tous ses sujets. Durant de longues années, sa vie se déroula sans peur ni tracas, mais un jour, alors que l’automne était déjà bien avancé, un astrologue se présenta à la porte du palais et sollicita une audience privée. – Sire, lui dit-il d’une voix grave, il est de mon devoir de vous annoncer une terrible nouvelle : la prochaine nouvelle lune risque de vous être fatale. Suivant notre calendrier, elle se produira durant le mois de karttik et, cette nuit-là, votre destin s’incarnera sous la forme d’un immense serpent chargé de recueillir votre dernier souffle. En apprenant cette nouvelle, le raja pâlit et étouffa un gémissement d’angoisse. – Rassurez-vous, sire, tout n’est pas perdu ! ajouta l’astrologue d’un ton apaisant. Il existe peut-être un moyen d’éviter cette tragédie : pour la prochaine pleine lune, dites à vos sujets de nettoyer leurs maisons de la cave au grenier et de désherber toutes les routes du royaume. Puis, ordonnez que chacun illumine ses fenêtres. De votre côté, faites brûler toute la nuit une lampe sur le seuil du palais et placez quatre lumignons autour de votre lit ! Enfin, ordonnez que le sol soit partout jonché de grains de riz et de sucreries fraîches et variées. – Très bien ! Je cours transmettre ces instructions, promit le raja en reprenant espoir. – Une dernière chose, sire ! s’écria l’astrologue en s’inclinant bien bas. Malgré toutes ces précautions, il se peut qu’au cœur de la nuit la lampe placée
5
à l’entrée de votre palais s’éteigne soudainement et que nul ne puisse la rallumer. Si cela se produit, vous perdrez connaissance et vous deviendrez dans l’instant aussi insensible qu’une bûche. Bien sûr, cela sera impressionnant ! Temps fort du calendrier hindou, Mais dites à votre épouse de ne pas la fête de Divali dure cinq jours. s’alarmer et de chanter de pieuses Le premier jour, qui s’appelle louanges à l’intention du gigantesque dantheras, la tradition veut qu’on achète de la vaisselle neuve,serpent qui ne manquera pas de surgir des guirlandes et des pétards à vos côtés. Si vous suivez mes conseils, pour attirer Lakshmi, la déesse votre vie sera peut-être épargnée. de la fortune. Le deuxième jour, Bien évidemment, le raja suivit à la choti, est dédié à la vénération de Kâli. Le troisième jour,lettre les étranges recommandations amavasyaou « jour de la lune de l’astrologue et, lorsque vint le temps noire », est le plus animé, car au de la pleine lune de karttik, le serpent crépuscule des milliers de bougies chargé de recueillir son dernier souffle scintillent dans toutes les villes et de nombreux commerçantsfut si charmé par l’accueil princier choisissent cette date, considérée qui lui avait été réservé dans tout le comme particulièrement faste, royaume, qu’il s’inclina en siff lant pour ouvrir leur boutique. devant l’épouse du raja et lui dit : Le quatrième et le cinquième jours sont, quant à eux, consacrés– Fais un vœu, et sur ma tête, je te aux aumônes et aux offrandes, promets de l’exaucer ! généralement dédiées au dieu – Ô redoutable serpent, supplia la Ganesh. jeune femme, épargne mon époux et accorde-lui une longue vie ! – Hélas, il n’est pas en mon pouvoir de t’accorder ce que tu demandes ! siffla le serpent. Mais une promesse est une promesse ! Je vais implorer en
8
ton nom Yamarija, le dieu des morts, d’intervenir en faveur de ton mari. En attendant, reste auprès de lui et veille sur son corps. Sur ces paroles, le serpent disparut avec l’âme du raja, qu’il déposa respectueusement aux pieds de Yamarija après lui avoir répété la supplique de la jeune femme. – Apporte-moi le grand livre du destin, c’est lui qui tranchera ! lui dit le dieu des morts. Très bien ! Maintenant, ouvre-le à la page où figure le nom du raja et lis-moi le chiffre qui est inscrit dessous. Voyant qu’un grand zéro était tracé sur la page, le serpent rajouta subrepticement un sept devant et mentit avec aplomb : – Majesté, regardez : le raja a encore soixante-dix ans à vivre ! – C’est impossible ! s’écria Yamarija. Donne-moi ce livre pour que je vérifie ! Mais le dieu des morts fut bien obligé de constater que le serpent ne s’était pas trompé. – Tu as raison : une terrible erreur s’est produite, soupira-t-il. Ramène au plus vite l’âme de ce pauvre raja sur terre, car son heure n’est pas encore venue ! Tout content, le serpent se hâta d’accomplir sa mission. Le lendemain matin, pour la plus grande joie de son épouse, le raja se réveilla frais et dispos et, conformément à ce qui avait été inscrit sur le livre du destin, il vécut encore soixante-dix ans. Reconnaissant, il ordonna qu’une fois l’an toutes les maisons de son royaume soient illuminées en l’honneur du reptile qui lui avait sauvé la vie, puis il baptisa cette nouvelle fête Divali : la fête des lumières. Depuis, cette tradition s’est répandue dans toute l’Inde. Désormais, juste avant la lune de karttik – qui tombe pour nous entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre – chacun nettoie sa maison et place sur le bord de ses fenêtres de jolis lumignons, dont les flammes dorées brillent comme autant d’étoiles jusqu’au lever du soleil.
9
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text