Quel rendement sur notre investissement énergétique ?

icon

20

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe Tout savoir sur nos offres

icon

20

pages

icon

Français

icon

Ebook

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe Tout savoir sur nos offres

  • dissertation
Rapport _3 sur l'énergétique régionale Février 2008 Quel rendement sur notre investissement énergétique ? Réalisé par Patrick Déry, B.Sc, M.Sc. (physique) Analyste/consultant, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Pour Conseil régional de l'environnement et du développement durable (CREDD), Saguenay—Lac-Saint-Jean Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB) Février 2008 Partenaires financiers
  • energy return
  • énergétique au saguenay—lac-saint-jean
  • saguenay—lac-saint
  • rendement sur l'investissement énergétique
  • energies
  • énergie
  • énergies
  • energie
  • sources
  • source
  • développement durables
  • développement durable
  • développements durables
  • environnements
  • environnement
  • région
  • régions
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

82

Langue

Français

Rapport #3 sur l’énergétique régionale Février 2008






Quel rendement sur notre
investissement énergétique ?




Réalisé par

Patrick Déry, B.Sc, M.Sc. (physique)
Analyste/consultant, spécialiste en énergétique,
agriculture et environnement

Pour

Conseil régional de l’environnement et du
développement durable (CREDD), Saguenay—Lac-Saint-Jean

Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB)


Février 2008

Partenaires financiers
Sommaire


Sommaire......................................................................................................... 2
Note ................................................................................................................. 2
Remerciements................................................................................................ 2
Avertissement.................................................................................................. 2
Présentation des organisations ....................................................................... 3
Introduction..................................................................................................... 4
Quelques concepts et définitions..................................................................... 5
Qu’est-ce que l’énergie..........................................................................................5
Les lois de la thermodynamique.............................................................................6
Premier principe ................................................................................................6
Second principe.................................................................................................6
Exergie .............................................................................................................6
Qualité de l’énergie...............................................................................................6
Densité énergétique..............................................................................................7
Autres concepts....................................................................................................8
Rendement sur l’investissement énergétique et énergie nette...................................8
L’énergie nette de différentes sources d’énergie........................................... 11
Classement des filières selon l’énergie nette................................................. 15
Un outil de discrimination des sources d’énergie........................................... 17
Conclusion ..................................................................................................... 19

Note
Le présent rapport est le troisième d’une série de cinq sur l’énergétique au
Saguenay—Lac-Saint-Jean. Les trois premiers rapports concernent des concepts
importants de l’énergétique que sont la substitution énergétique, l’économie
d’énergie et le rendement énergétique. Le quatrième aborde l’énergétique aux
niveaux mondial et québécois. Le dernier rapport met l’accent sur la situation
régionale face à la question énergétique.

Remerciements
L’auteur tient à remercier tous ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin à
la réalisation de ce rapport.

Avertissement
Les commentaires ou opinions exprimés dans ce rapport ne représentent pas
nécessairement les positions du Conseil régional de l’environnement et du
développement durable (CREDD), du Groupe de recherches écologiques de La Baie
(GREB), du Regroupement action jeunesse (RAJ-02) et du Secrétariat à la Jeunesse
(SAJ); elles constituent des observations et affirmations personnelles de l’auteur. Les
graphiques, tableaux ou toute autre partie de ce rapport peuvent être utilisés à
condition de mentionner l’auteur.
2
Présentation des organisations


Conseil régional de l’environnement et du développement durable
(CREDD) du Saguenay—Lac-Saint-Jean

Organisme à but non-lucratif dont les mandats sont :

- Regrouper et représenter des organismes ou groupes environnementaux ainsi
que des organismes publics ou privés, des entreprises, des associations et
des individus intéressés par la protection de l'environnement et par la
promotion du développement durable d'une région, auprès de toutes les
instances concernées et de la population en général;
- Favoriser la concertation et les échanges avec les organisations de la région
et assurer l'établissement de priorités et de suivis en matière
d'environnement dans une perspective de développement durable;
- Favoriser et promouvoir des stratégies d'actions concertées en vue d'apporter
des solutions aux problèmes environnementaux et participer au
développement durable de la région (par de la sensibilisation, de la
formation, de l'éducation et d'autres types d'action);
- Agir à titre d'organisme ressource au service des intervenants régionaux
oeuvrant dans le domaine de l'environnement et du développement durable;
- Réaliser des projets découlant du plan d'action du CRE;
- Favoriser par la concertation et, par le partage d'expertises, la mise sur pied
de projets par le milieu (organismes, groupes ou individus);
- Collaborer d'un commun accord aux projets déjà pris en charge par le milieu
(organismes, groupes ou individus).


Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB)

Organisme à but non-lucratif dont la mission est :

- Favoriser l’essor d’un mode de vie écologiquement, socialement et
économiquement viable dans la perspective d’une occupation et d’un
développement territoriaux rationnels et ce, selon trois axes d’intervention :
recherche, expérimentation, éducation et action civique.






3 Introduction

Nous vivons dans un univers où l’énergie est essentielle à tous les processus. Elle est
présente partout, que se soit dans la matière (par la fameuse équation d’Einstein
E=mc² qui lie matière et énergie), dans le mouvement (révolution des astres les uns
par rapport aux autres ou des particules dans un fluide, par exemple) ou dans le
rayonnement (lumière, radiation nucléaire ou rayonnement fossile du Big Bang, par
exemple).

En physique, les lois, contrairement aux théories ou aux hypothèses, doivent être
vraies, universelles, simples, absolues, stables et omnipotentes; des exigences qui
rendent celles-ci très rares. Les transformations énergétiques sont régies par des lois
appelées lois de la thermodynamique. Qui n’a pas déjà entendu l’expression «Rien
1ne se perd, rien ne se crée» ? Cette affirmation est l’idée principale de la première
loi de la thermodynamique. Ces lois nous enseignent que pour extraire de l’énergie
d’une source quelconque, nous devons dégrader la «qualité» d’une certaine quantité
d’énergie qui, de ce fait, perd ainsi de ses qualités. Par exemple, en géothermie,
pour extraire la chaleur du sol (énergie de basse qualité), il est nécessaire de
dégrader de l’électricité (énergie de haute qualité). L’électricité se transforme ainsi
en chaleur à basse température dont la qualité énergétique est inférieure.

À un moment donné, la qualité de l’énergie devient si basse ou sa dissipation si
importante dans l’environnement qu’il est impossible de l’utiliser pour un quelconque
travail utile à l’être humain. La transformation devient alors pratiquement
2irréversible : elle génère de l’entropie .

L’extraction d’une source d’énergie nécessite donc d’utiliser de l’énergie provenant
de cette même source ou d’une source différente. Or, une fois que de l’énergie est
3extraite, et pour que celle-ci puisse effectuer un certain travail , elle doit être d’une
qualité suffisante. Cela nous permet d’introduire le concept de rendement sur
l’investissement énergétique. Ce concept, semblable à celui du rendement sur
l’investissement financier, nous informe si une source potentielle d’énergie permet
ou non d’extraire une quantité d’énergie supérieure à celle utilisée pour son
extraction.

Dans ce troisième volet sur l’énergétique régionale du Saguenay—Lac-Saint-Jean,
nous mettrons en évidence l’importance de l’évaluation de l’éne

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text